Seule

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Futuropolis

Genre :

Guerre

Sortie :
ISBN : 9782754820998

Résumé de l'album Seule

Lola n'a que 7 ans, c'est une jeune espagnole que la guerre a isolée chez ses grand-parents, dans un petit village, à la campagne. Elle ne comprend pas tout ce qui se passe, seulement que les explosions qui retentissent soudain de l'autre côté du village signifient l'arrivée des nationalistes et qu'il faut fuir dans les montagnes...

Par Fredgri, le 09/01/2018

Notre avis sur l'album Seule

Dans ce récit poignant, nous retrouvons Denis Lapière qui nous propose l'histoire de la jeune Lola, obligé de partir avec ses grands parents car sa mère ne peut plus assurer sa subsistance. La petite fille grandit donc dans ce village, solitaire, à s'habituer aux errements dans les bois, vers la rivière, à ses jeux ! Mais la guerre la rattrape, elle doit très vite se rendre compte qu'autour d'elle c'est une question de vie ou de mort. Seulement voilà, petit à petit, la gamine grandit, elle se rend compte que ce monde d'adulte qui la dépasse il va bientôt être nécessaire qu'elle l'affronte elle même, ne serait-ce que pour retrouver sa mère...

Un album ou l'on retrouve la finesse d'écriture de Lapière, cette émotion qui ressort à chaque page, qui se devine derrière les regards de Lola, derrière ces textes efficaces et plein de justesse. On est pris par la tension qui nous englobe dès les premières pages, une tension qui est contrebalancée par la jeunesse et l'innocence de l'enfant, jeune héroïne emportée dans cette guerre qui ravage tout, qui voit les hommes s'entretuer sans merci !

Mais au delà des mots, de ce scénario plein de subtilité, on est tout de suite fasciné par le graphisme de Richard Efa, cet artiste espagnol qui nous livre des planches d'une incroyable beauté, avec une mise en scène d'une très grande maîtrise ! On suit des yeux Lola qui se promène dans les bois, qui traine dans les rues du village, qui joue dans l'ombre d'un mur, c'est éblouissant, carrément ! Chaque planche est en parfaite harmonie avec les ambiances de Lapière. J'en reste encore tout chamboulé !

Ainsi, Denis Lapière parle de cette guerre du point de vue d'une jeune "victime" qui ne comprend pas complètement les enjeux des adultes, sans se perdre dans des explications inutiles. Il s'agit ici de parler avec pudeur des émotions qu'un tel drame provoque chez ceux qui ne peuvent que subir ce que leur imposent les "vainqueurs" !

Vous l'avez deviné, c'est un album très vivement conseillé, une étonnante surprise pour commencer l'année !

Par , le

Nos interviews liées

Denis LAPIERE pour Peur Géante

Sceneario.com : Bonjour Denis. Ton actualité est la sortie de l’adaptation de La peur géante, l’œuvre de Stefan Wul avec Mathieu Reynes au dessin. Avant d’aborder le sujet, peux tu nous parler de ton parcours ?
Denis LAPIERE : Mon parcours est très simple, j’ai près de 120 albums de BD derrière moi, ainsi que deux long-métrages cinéma et je suis toujours aussi passionné par l’écriture et la narration qu’à mes débuts, peut-être même plus encore. Avant cela, durant mes études de sociologie j’ai été critique BD et cinéma pour un hebdo belge puis j’ai fondé une librairie avec des amis et j’y ai travaillé pendant cinq ans. Enfin, de 2006 à 2011 j’ai été éditeur chez Dupuis (les collections Puceron et Punaise). Sceneario.com : Ce mois-ci, sort La Peur géante [...]

Lire la suite ›