Seul autour du Monde

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Documentaire

Récit de voyage

Sport

Sortie :
ISBN : 9782205070408

Résumé de l'album Seul autour du Monde

Le Vendée Globe... Trois mois en solitaire sur des mers souvent hostiles. Un défi contre les éléments, mais aussi contre ses propres doutes. Embarquez à bord pour suivre un marin engagé dans cette aventure hors du commun !

Par Legoffe, le 28/10/2012

Notre avis sur l'album Seul autour du Monde

Le 10 novembre 2012 aura lieu le départ du prochain Vendée Globe, une course à la voile hors du commun dont ce sera la 7e édition. Il s’agit d’un tour du Monde en solitaire qui a lieu tous les quatre ans.

Un tel événement méritait bien une bande dessinée. Deux auteurs ont pris la mer pour y parvenir : Alexandre Chenet et Renaud Garreta (le dessinateur du “Maître de Benson Gate”, entre autre). Ils ont pris le parti de raconter le périple d’un navigateur fictif, dans une édition du Vendée Globe elle aussi fictive.

Le pari était difficile. Il était fondamental de donner un maximum de véracité et de crédibilité au récit, comme si nous étions vraiment aux côtés d’un de ces incroyables navigateurs, lors de l’épreuve. Mes inquiétudes ont pourtant vite pris le large. Nous rentrons rapidement dans le livre grâce à une narration efficace. Les textes prennent la forme d’extraits du journal de bord du marin. Ils ne sont pas simplement descriptifs, ils retranscrivent aussi les émotions du navigateur, ses joies et ses doutes, ses peurs... Il y a un côté très intimiste dans le travail des auteurs qui se sont fait aider par Arnaud Boissières, un des concurrents du Vendée Globe.

L’ensemble s’avère passionnant. Plus qu’un documentaire, c’est un récit très vivant qui permet de mieux comprendre la passion de ces marins et l’aventure que représente ce tour du Monde. On mesure un peu mieux l’engagement que nécessite une telle épreuve et les risques encourus par les navigateurs. De ce point de vue, la partie racontant la tempête est particulièrement impressionnante. Le livre illustre d’autres aspects intéressants : la solidarité des coureurs en cas de coups dur, les stratégies de course, les aspects techniques et matériels, etc. Le tout est intégré au récit de façon naturelle.

Les deux auteurs ont réalisé un album très complet, à la mise en image plaisante. Le style de Renaud Garreta est parfaitement reconnaissable et s’adapte de belle manière à ce récit d’aventure marine.

Un album réussi, qui rend vraiment hommage à ces grands navigateurs au courage hors du commun.

Par , le