Sertão

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

MOSQUITO

Genre :

Aventure

Historique

Noir et Blanc

Sortie :
ISBN : 9782352839019

Résumé de l'album Sertão

1937, dans la région d'Algoas, au nord-est du Brésil. Le Rédempteur se cache avec sa troupe de Gangaceiros, ils sont traqués par la police qui aimerait bien en terminer, une bonne fois pour toute, avec ce bandit. Cila, une femme du groupe, fait des rêves depuis quelques nuits, elle assiste à la fin de la troupe du Rédempteur.
Une partie des hommes décide de partir, le Redempteur accepte de les suivre, plus tard. Il doit d'abord attendre l'homme qui le fournit en armes et en munitions, Ezequiel ! Mais ce dernier, après avoir été payé par le Redempteur, revient en ville et se rend au poste de la milice pour y retrouver le capitaine Da Silva. Il lui propose un marché : la planque du Rédempteur en échange d'une part du magot qu'il s'y trouve. Le capitaine accepte, mais il a d'autres plans en tête, surtout vis à vis de la belle femme d'Ezequiel...

Par Berthold, le 11/01/2021

Notre avis sur l'album Sertão

Sertão est le nouvel album de Lele Vianello.

Marchant sur les traces de son ami et mentor Hugo Pratt, Vianello nous replonge dans cette époque où les gangaceiros œuvraient au Brésil. Cela nous rapelle la Macumba du Gringo : l'homme du Sertão, de Pratt.
Le récit de Vianello est un bon récit d'aventure. Tout est là pour nous faire passer un bon moment et nous dépayser. Nous suivons le destin du Rédempteur et de ses hommes face à la trahison d'Ezequiel et la traque des soldats du capitaine Da Silva. Derrière tout cela, il y a aussi une femme, celle d'Ezequiel.
L'intrigue est passionnante, avec pas mal de sensations fortes. L'auteur du Fanfaron est devenu, en quelques titres, chez Mosquito, un vrai specialiste du récit d'aventure à l'ancienne. Et puis, ce très bon final, nous ne nous y attendons pas un seul instant.

Au dessin, son noir et blanc est efficace et parfois spectaculaire. C'est beau, c'est rythmé, il nous en met plein les yeux. La scène de bataille reste impressionnante. Nous entendons, comme si nous y étions, les Bang et les Crack des armes à feux qui discutent au lever du jour.
Vianello rend hommage et se place en bel héritier de celui qui fut son ami, Hugo Pratt.
Un excellent album d'aventure que je ne peux que vous conseiller.

 

Par , le