SEPTIEME SENS #1 Veiller sur le monde

voir la série SEPTIEME SENS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Fantastique

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782756013312

Résumé de l'album Veiller sur le monde

New York. Aujourd'hui.
Un hélicoptère se pose sur le toit d'un hôpital. Des infirmiers en sortent une femme. Elle est grièvement blessée. C'est une journaliste et elle se nomme Jodie Meyer.
Deux des infirmiers qui regardent ces papiers trouvent un appareil photo où ils peuvent voir un groupe de personnes partis en forêt, ils tombent sur un microphone. Ils l'écoutent et découvrent que la jeune femme était partie pour une expédition en compagnie d'un petit groupe. Au fur et à mesure de leur écoute, ils vont apprendre ce qu'elle faisait là-bas.
Mais ils ne sont pas les seuls à s'intéresser à elle. Une femme qui se prénomme Alma est venue récupérer les affaires de Jodie et prendre de ses nouvelles. Elle va lui faire quitter l’hôpital en douce et l'emmener dans un endroit où une organisation semble vouloir en apprendre un peu plus sur elle...

 

Par Berthold, le 25/09/2012

Notre avis sur l'album Veiller sur le monde

Une nouvelle série signée Corbeyran reste toujours un évènement en soi. Ce scénariste sort quelques œuvres dans l'année et le lecteur est rarement déçu.
Avec Septième Sens, une série prévue en 3 tomes, Corbeyran nous entraine dans un thriller au suspense impeccable avec un soupçon de fantastique.

Au début, on suit cette journaliste, blessée et qui, progressivement, va commencer à intéresser du monde. Tout d'abord, on apprend qu'elle était partie en expédition et peu à peu, on découvre que quelque chose a attaqué le groupe. Le pourquoi de cette expédition et l'attaque dont ils vont être victimes, l'intrigue en général, se dévoileront peu à peu.
Corbeyran nous surprend lorsqu'on en apprend un peu plus sur ce mystérieux groupe "Présence" et sur certains de ces membres. Oui, je ne m'attendais pas à voir cela, certains "saints" dont une certaine Jeanne, Antoine ou Georges qui ont, chacun à leur façon, marqué l'histoire, celle avec un grand H ! C'est une très bonne idée d'ailleurs et au vu de ce premier tome, cela tient bien la cap et est prometteur pour la suite.

Defali, qui a souvent fait équipe avec Corbeyran, nous gratifie d'un grand travail graphique. Ces planches à la construction parfaite sont assez efficaces dans l'ensemble. Le rythme appliqué par le dessinateur permet de maintenir le suspense. Les personnages principaux ont un look assez intéressant. Celui de Jeanne (d'Arc) assez particulièrement. Tout comme Georges (celui du Dragon). Chacun a son propre caractère aussi.

Ce premier tome est une bonne surprise. Un scénario efficace et passionnant mis en scène par deux auteurs inspirés. On attend maintenant la suite avec une certaine appréhension. Pour patienter, veiller sur le monde avec les Saints du groupe Présence !

 

Par , le

Les albums de la série SEPTIEME SENS

Nos interviews liées

Une rencontre avec Alexis Sentenac

Un entretien avec Alexis Sentenac


Interviewer : Berthold
Images et Son : Mathieu et Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Corbeyran nous parle d'Irina

Sceneario.com : Pourquoi le choix d’Irina ?
Eric Corbeyran : J’adore les filles qui portent des flingues. J’ai quelques héroïnes dans ce goût-là, des filles dangereuses, comme dans le Chant des Stryges où l’héroïne est une tueuse professionnelle, ou dans le Régulateur où les personnages principaux sont deux nanas. Donc le choix s’est naturellement porté sur cette tueuse.
Sceneario.com :
Eric Corbeyran : C’est facile, on a tendance à croire que trop de contraintes nuisent alors que c’est le contraire, c’est plus facile, j’aime les contraintes. J’ai adapté Assassin’s Creed, et il y avait beaucoup de contraintes, alors ici c’était de la « rigolade ».

J’avais toute liberté pour créer le personnage. Dans XIII on la voit tuer, c’est un comportement de tueuse stéréotypé [...]

Lire la suite ›

Eric Corbeyran et Brice Bingono pour Pavillon Noir chez Soleil

Sceneario.com : Comment vous êtes-vous rencontrés ?
Eric CORBEYRAN : C'est Jean Wacquet (de chez Soleil) qui nous a mis en contact. A l'époque Brice n'habitait pas loin de Bordeaux, nous nous sommes donc rencontrés "pour de vrai". Le courant est passé tout de suite...

Sceneario.com : Eric, qu'avez vous apprécié chez Brice pour avoir envie de travailler avec lui ?
Eric CORBEYRAN : D'abord, j'ai vu quelques uns de ses anciens travaux, des pages de bd mais aussi des illus. Ca a été très positif tout de suite. Le déclic s'est produit et la machine s'est mise en marche dans ma tête. Ensuite, j'ai rencontré le bonhomme et il m'a plu d'emblée. Après, je n'ai cessé d'être enthousiasmé par les planches de Pavillon noir. Chaque livraison était un petit événement tant son trait est énergique et attachant [...]

Lire la suite ›

Djillali Defali et la loi des 12 tables

Bonjour Djillali,
On ne va pas revenir sur qui tu es et d'où tu viens, pour ceux qui l'ignorent, vous trouverez notre première interview
ICI. On va parler de ton actualité et par conséquent de la loi des douze tables



Extrait du tome 2 de la loi des XII tables
la nuit des walpugis

D'où vient l'idée de faire 6 albums en 1 an, et es-tu le premier à faire ça ?
Il y a eu le décalogue en deux ans. Sur les autres séries, il y a toujours plusieurs auteurs. Il y a d'autres séries de ce type en projet mais je pense que c'est la première fois que c'est fait par le même dessinateur.

La série Asphodèle d'où vient le personnage principal est mise en stand-by ? Est-elle arrêtée ou reprendras-tu la série après cette année chargée ?
Normalement, il y a une troisième histoire avec Asphodèle [...]

Lire la suite ›