SEPT #2 Sept voleurs

voir la série SEPT
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Fantasy

Heroic Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782756003849

Résumé de l'album Sept voleurs

Deux nains débarquent dans la cité de Marmaëkard avec la ferme idée de recruter cinq personnes qui les aideront dans un projet fort risqué : voler la couronne et le trésor de leur peuple. Ces richesses sont enfermées sous la montagne des nains. Il leur faut donc enrôler un voleur de talent, un archer de premier ordre, deux orcs et un colosse afin que leur plan se déroule comme prévu. La fortune est au bout mais faut-il encore survivre à la mission.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Sept voleurs

Après « Sept psychopathes », qui se déroulait durant la Seconde Guerre Mondiale, voici sortir le deuxième livre de cette collection éditée par Delcourt. Cinq autres albums sont encore prévus dans un avenir proche, pour un total de… sept tomes évidemment !

Cette fois, place à l’héroïc fantasy, un genre rarement décliné en « one-shot ». Le scénariste, David Chauvel (qui est aussi directeur de cette collection), a choisi de partir avec Jérôme Lereculey au dessin. Un choix judicieux car notre homme maîtrise très bien cet univers graphique. Il offre de belles planches, colorées et dynamiques. Nous sommes ainsi bien imprégnés de cet univers de légende.

Côté scénario, l’histoire est plaisante et le lecteur part volontiers vers cette montagne des nains en compagnie de cette drôle de troupe. L’enrôlement des cinq complices des gnomes se fait de manière efficace, évitant de plomber le rythme du récit comme c’était un peu le cas dans le précédent tome. On fait vite connaissance avec les protagonistes et les personnages dégagent un certain charisme.

L’humour ne manque pas non plus, tout en second degré, souvent impertinent. Il faut dire que l’équipe est hétéroclite et donne lieu à quelques moqueries et tensions entre ces alliés de circonstance.

Si l’histoire n’a rien de révolutionnaire en la matière, tout cela fait de « Sept voleurs » un album récréatif qui a le mérite d’offrir un récit complet et bien mené. Dommage simplement que la fin manque un peu de surprise, cela aurait pu donner un grand album.

Par , le

Depuis la série Arthur (série complète en 9 tomes disponible chez Delcourt) de David Chauvel (scénario) et Lereculey (dessin), j'attends avec impatience un nouveau titre signé par ces deux auteurs.

La collection Sept, dirigée par Chauvel, propose en ce mois de septembre 2007 le deuxième opus de ce "concept". Après un Sept Psychopathes de Vehlmann et Philips qui m'avait déjà fait une forte impression, et dont l'action se situait lors de la seconde guerre mondiale, ce nouveau titre Sept Voleurs, nous renvoie à une aventure d'héroic-fantasy plus classique, assez proche de l'univers du Seigneur des Anneaux de Tolkien ou du Cycle des Epées de Lieber (dont Delcourt vient de sortir l'adaptation par Chaykin et Mignola).

J'ai bien apprécié cette aventure. Chauvel signe encore une fois un bon récit qui nous entraîne dans une aventure avec moultes péripéties et surprises. Les sept personnages sont bien choisis et le lecteur s'y intéresse.
Même si j'aurais aimé lire plus de pages (bon, il y en a déjà 62, ce qui n'est pas mal), j'ai pris plaisir à découvrir cette aventure. Cela reste du très bon divertissement et cela mérite d'avoir sa place dans votre bédéthèque.

Par , le

Les albums de la série SEPT

Nos interviews liées

GOLIAS tome 1, Le Roi Perdu. Editions LE LOMBARD

Le Lombard : Après La Gloire d’Héra et Tirésias, vous retournez une nouvelle fois dans l’Antiquité Grecque. Est-ce une période que vous affectionnez particulièrement ?
LETENDRE: Comme pour tant d’autres enfants de ma génération, la lecture de L’Odyssée d’Homère m’a fait découvrir des mondes inconnus et anciens. Avec Jérôme Lereculey, notre souhait est de rendre hommage à ce fabuleux conteur en poursuivant l’exploration d’un univers fantastique où les Dieux et les humains s’observent, se jalousent, voire même parfois s’affrontent. Le Lombard : Le travail d’imagination a-t-il été plus important ?
LETENDRE: C’est une question de distance au sujet. Adapter une mythologie exige plus de documentation, plus de fidélité au modèle, pour, ensuite, mieux s’en libérer [...]

Lire la suite ›

David Chauvel pour LE CASSE

Sceneario.com: David, fidèle auteur des Editions Delcourt, vous voilà à la tête de la série collection LE CASSE. D’où vient cette idée ?   David CHAUVEL: De Guy Delcourt. J’étais très frustré, après avoir terminé la série 7, de ne pas avoir pu travailler, pour diverses raisons, avec tous les gens avec qui j’aimerais travailler (et ils sont nombreux, que ce soit en France ou à l’étranger…). Guy avait envie qu’on relance une mini-série « à thème », mais encore fallait-il trouver le thème en question, et le bon. Nous avons tourné en rond autour de l’idée, jusqu’au moment où il s’est souvenu que « 7 Voleurs » était une histoire de « casse », mais dans un univers inhabituel : celui du médiéval fantastique. Il m’a proposé l’idée, que j’ai trouvé excellente [...]

Lire la suite ›

Rentrée chargée pour le scénariste David Chauvel !

Scénario.com  : Bonjour David Chauvel. Vous êtes un scénariste de bandes dessinées qui a déjà à son actif un bon nombre de séries. En ce mois de septembre, vous avez une actualité chargée : chez l´éditeur Guy Delcourt sortent 3 nouveautés : Le Sabre et l´Épée tome 3, un nouveau tome de la collection Sept avec 7 voleurs et l´adaptation en bandes dessinées de l´oeuvre de R.L.Stevenson : L´île au trésor (pour la collection ex-Libris) ainsi que chez Glénat, le troisième tome de Black Mary. Commençons donc par vous présenter aux lecteurs... Comment avez-vous débuté dans ce métier ?
 

David Chauvel : En lisant "V pour Vendetta" de David Lloyd et Alan Moore et en me disant "je veux faire ça, moi aussi" [...]

Lire la suite ›