SEPT #3 Sept pirates

voir la série SEPT
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Adaptation

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782756004082

Résumé de l'album Sept pirates

Jim Hawkins est devenu négociant. Mais les affaires ne marchent pas fort. Il pourrait bien devoir vendre son navire, l' "Amiral Benbow". Mais arrive une étrange proposition : il est convoqué chez un notaire, Maître Balfour. Hawkins se rend chez ce notaire en compagnie du jeune Bjorn. 
Une surprise l'attend en passant la porte : d'anciennes connaissances sont convoquées aussi, comme le docteur Livesey, Ben Gunn, Dick et Chien Noir. 
Ils doivent retourner sur la fameuse île de Flint où quelques années plus tôt, ils avaient vécu une course au trésor. Un commanditaire, qui préfère garder l'anonymat, financera cette opération : récupérer le deuxième trésor de Flint qui serait resté sur l'île. Les six compagnons acceptent. 
Un  septième homme les rejoindra en route...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Sept pirates

Yo ho ...et nous voilà repartis pour une nouvelle chasse au trésor sur la fameuse île du Capitaine Flint, le terrible pirate.

Pascal Bertho imagine une suite au fameux récit de R.L.Stevenson, L'île au trésor
Tiens, je me rends compte que cela fait la troisième fois que je parle de ce chef d'oeuvre de la littérature cette année. Après l'oeuvre de Dorison et Lauffray, Long John Silver, dont le premier tome est paru chez Dargaud (et qui a reçu le Prix des rédacteurs de Scénéario.com 2007) puis avec l'adaptation de ce roman par Chauvel et Simon pour la collection Ex-Libris de chez Delcourt, voilà qu'un nouveau récit reprend les personnages imaginés par Stevenson pour une nouvelle aventure. 

C'est pour la collection Sept que Bertho imagine cette nouvelle aventure où nous retrouvons Jim Hawkins, devenu adulte, le docteur Livesey, Ben Gunn, Chien Noir et Dick. C'est donc à une nouvelle course au trésor que nous assistons. Bien sûr, là aussi, il faut être sept pour mener à bien cette nouvelle mission. Et bien, sans en dévoiler le final, qui m'a beaucoup surpris et que je trouve fort réussi (je me suis bien fait avoir aussi) , ce Sept pirates est une très bonne surprise : un récit de pirates bien dans la tradition du genre, avec son lot d'actions, d'abordages, de trahisons et de trésors cachés.  Le scénariste a imaginé un pirate bien comme il faut : le capitaine Jeckhide (hommage à une autre oeuvre de Stevenson : Dr Jeckyll et Mister Hyde). C'est un pirate bien comme il faut : méchant, sans véritable honneur, un "gentilhomme de fortune" qui marquera le lecteur.

Voilà donc un récit de 62 pages que l'on lit avec plaisir et que l'on ne se lassera pas de relire. Peut être un futur classique, qui sait ?
Cette aventure est très bien servie par le dessin de Tim McBurnie. Ses personnages sont parfaits, juste une petite déception (légère toutefois) pour le dessin des navires : ils manquent de "majesté". Mais cela reste un auteur à découvrir.

Sept pirates est donc une excellente surprise qui saura ravir les amateurs du genre et ceux qui aiment les bonnes histoires.

Si vous avez envie de découvrir d'autres adaptations de Stevenson en bandes dessinnées, vous avez chez Rackam, l'adaptation par Hippollyte du Maître de Ballantrae.

Par , le

Les albums de la série SEPT