SEPT - SAISON 2 #5 Sept dragons

voir la série SEPT - SAISON 2
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Aventure

Sortie :
ISBN : 9782756024424

Résumé de l'album Sept dragons

Le monde héberge encore 7 dragons.
Ulydas est un héritier de la lignée des Drakonspacci. Il a été renié par son père, le roi Drakonspacci, il est donc parti parcourir le monde.
Aujourd'hui, depuis la mort de son père, il est le nouveau roi. Mais avant cela, il a une mission à terminer, pour retrouver son honneur : exterminer les 7 dragons !
Dans sa quête, il est aidé par son jeune frère Adamantis, et de deux guerriers, celui sans nom et celui qu'il nomme Xhô, ainsi que Shankda, une amazon. Chacun d'entre eux a sa propre raison d'accompagner Ulydas.
Et ce n'est qu'au bout de cette quête que la vérité éclatera.

 

Par Berthold, le 08/04/2012

Notre avis sur l'album Sept dragons

Pour le cinquième tome de la seconde saison de Sept, c'est le scénariste Mitric et le dessinateur Sylvain Guinebaud que nous retrouvons dans cette aventure où des guerriers affrontent sept dragons.
Mitric s'y connait en récit d'aventures fantastiques qui sont de très bons divertissements. Est-il besoin de rappeler qu'il est le scénariste de Kookaburra, de Tessa, d'Arkeod ou encore de La Voie du silence.
Ici, il part sur la base classique d'un récit du genre fantasy. Un groupe de guerriers, venus de divers horizons, combat les derniers dragons. Ils sont menés par un homme, Ulydas, qui a une sacré présence et un certain charisme. Mitric nous place d'entrée dans le feu de l'action avec ce combat spectaculaire contre un dragon. Par la suite, il ne ne nous en dévoile pas trop sur les motivations de ces guerriers. Il va, au fur et mesure que l'action avance, dévoiler le véritable but de cette aventure et là, à la fin, je dois bien vous avouer que j'ai été agréablement surpris. Mitric a su se jouer de nous dans ce récit. Et c'est tant mieux pour notre plaisir de lecteur. Les personnages sont réussis tout comme l'histoire.

Au dessin, nous allons croiser le crayon d'un spécialiste du dragon puisqu'il en a déjà dessinés quelques uns dans le tome 3 de La geste des chevaliers dragons. Sylvain Guinebaud laisse éclater son talent sur ce scénario de Mitric. Les planches sont fort réussies et bien mises en avant par les superbes couleurs de Sébastien Gérard. Ses dragons sont assez spectaculaires et chacun a sa propre caractéristique.

Sept dragons est un bon titre de cette collection de qualité qu'est Sept. Un tome qui réjouira les amateurs et que je vous conseille fortement.

 

Par , le

Le concept de Sept m'avait toujours laissé plus ou moins dubitatif... 7 albums réalisés par 7 équipes différentes, sans liens entre eux si ce n'est l'exploitation du chiffre 7. Rien ne m'encourageait réellement à me procurer cette série, et encore moins les couvertures littéralement gâchées par le système deux tiers / un tiers mis en place.

Et pourtant cette saison 2 de la collection dirigée par David Chauvel m'enivre de sortie en sortie.
Après le séduisant 7 Personnages et le complexe 7 Clones, voici l'épopée 7 Dragons narrée par Nicolas Mitric, et mis en image par Sylvain Guinebaud.

A peine le lecteur a t-il le temps d'ouvrir l'album qu'il se retrouve plongé au cœur de l'action. Pas de longue introduction des personnages en préambule, mais bel et bien un rythme des plus efficaces, appuyé par un trait sûr et détaillé.

64 pages pour terrasser 7 dragons, soit un ratio d'à peu près 9 pages pour trouver chaque dragon et le vaincre... Le défi allait-il pouvoir tenir ses promesses avec si peu de pages, sans en devenir totalement insipide ou au contraire indigeste?

Le pari est entièrement réussi grâce au scénario millimétré de Nicolas Mitric, qui nous plonge ici dans une véritable aventure d'héroïc fantasy comme on les aime.
Peu ou pas de fausses notes à l'horizon, si ce n'est un flashback curieusement amené qui déstabilisera le lecteur durant quelques secondes, avant que celui-ci ne reprenne le rythme de sa lecture.

Enfin, coup de chapeau à Sylvain Guinebaud pour sa grande maîtrise des personnages, facilement identifiables et parfaitement mis en scène, aionsi que pour ses superbes illustrations de dragons.

On ne regrettera pour ainsi dire qu'une chose : Ne pas avoir donner la chance à ce récit de pouvoir prendre de l'ampleur sur plusieurs tomes, mais il paraît que ce n'est pas la taille qui compte !

7 Dragons vous fera passer un agréable moment de lecture, un achat intelligent et recommandé.

Par , le

Les albums de la série SEPT - SAISON 2

Nos interviews liées

Mitric Nicolas pour Tessa 4

Sceneario.com: Bonjour Nicolas et merci de nous accorder à nouveau un peu de temps que l’on sait précieux. Encore quelques jours à patienter et les fans pourront découvrir le nouvel Opus de « Tessa ».  Comment se déroule ta collaboration au jour le jour avec Louis, le dessinateur de la série ?
Nicolas MITRIC: Début le tout premier jour c’est un peu le rêve, ça peut faire « cliché » mais c’est pourtant le cas. Tessa A.I. est un projet très vivant en soi à faire (du fait même du type d’histoire et du rythme du scénario) et Louis et moi y mettons 100% de ce que nous pouvons y mettre chacun dans notre partie. Je cherche sans cesse de nouvelles situations, de nouveaux décors de nouvelles épreuves à faire dessiner à Louis, car il est extrêmement friand de changement… cela permet de surprendre sans cesse les lecteurs et de nous surprendre nous-même [...]

Lire la suite ›

Nicolas Mitric

Sceneario.com : Le nouveau tome de Kookaburra est dans les bacs, pouvez-vous nous raconter son histoire ?
Nicolas Mitric :
Sans dévoiler le dénouement, c'est assez délicat, mais je vais vous donner des pistes ! Je dirais surtout que ce cinquième tome permet de faire la jonction avec tous les précédents tomes de l'univers Kookaburra (que ce soit la série mère, mais aussi les "escales" de Kookaburra Universe).
Retour à Terradoes verra enfin la réunion des 5 enfants, dont parle le message prophétique ancestral dans le tout premier tome de la saga.
Mais on pourra aussi y découvrir les rôles réels de chacun des protagonistes, tout va prendre sa place ! Par exemple, les lecteurs apprendront pourquoi les Dakoïds, eux qui ne font jamais de prisonniers, ont épargné Kubilaï Khàa le dernier des Chevaliers Sorciers. Ce passage faisant écho au Kookaburra Universe tome 6 consacré aux Dakoïds, sorti en juin [...]

Lire la suite ›