SECRETS : LA CORDE #2 Tome 2/2

voir la série SECRETS : LA CORDE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Drame

Sortie :
ISBN : 9782800151076

Résumé de l'album Tome 2/2

Ana retrouve Annette dans une brasserie de Paris pour lui montrer sa découverte, une photo de sa mère, Térésa, lorsqu’elle était jeune. La ressemblance avec Annette est effectivement troublante. Pour Ana, il ne fait aucun doute qu’elles ont un lien de parenté. Et si Térésa était, en fait, Julienne, la mère d’Annette disparue dans les camps de concentration en 1945 ?

Ana décide de retourner en Argentine pour tout faire avouer à sa mère. Mais elle n’est pas au bout de ses surprises. Car, toujours prompte à lever le voile sur ses origines, l’étudiante fait également un voyage en Espagne pour connaître la famille de son père. Une nouvelle révélation va la stupéfier.

Par Legoffe, le 30/10/2011

Notre avis sur l'album Tome 2/2

Un peu plus d’un an après le premier tome, Giroud et Duvivier nous livrent enfin la conclusion de cette “enquête”. Cette histoire est, en effet, un véritable parcours du combattant pour la jeune femme, perdue dans les méandres d’un arbre généalogique emplit de zones d’ombres.

Nous avions déjà une petite idée des conclusions. Mais Giroud en rajoute en nous entraînant également dans le passé du père d’Ana. L’étudiante et la romancière vont, toutes deux, rassembler les pièces du puzzle, allant de surprises en surprises.

Nous découvrons ainsi quelques passages terribles lorsque Térésa parle de son séjour dans les camps de la mort. Il y a beaucoup d’émotion dans ces pages. C’est aussi un livre très féminin, et pas uniquement grâce au talent de dessinatrice de Marianne Duvivier. Cet album est un vrai “destin de femmes” et met en valeur des personnages à la personnalité affirmée.

Une bonne histoire, donc, qui accroche le lecteur de bout en bout. Certes, on trouvera peut être que Giroud a un peu tiré sur la corde, justement, en matière de hasards et de destins. On frôle l’improbable dans ce scénario. La bande dessinée n’en est pas moins plaisante à suivre et apporte sa pierre à l’excellent édifice qu’est la série Secrets. Ne manquez pas non plus l’autre histoire parue en septembre dans cette série, L’Angélus, qui mérite le détour !

Par , le

Les albums de la série SECRETS : LA CORDE

Nos interviews liées

Frank Giroud pour Quintett tome 5

  Sceneario.com: Nous arrivons déjà à la fin de Quintett, quel effet ça fait de cloturer cette excellente série ?

Frank Giroud: Je suis à la fois soulagé d’avoir mené un tel navire à bon port… et nostalgique d’en quitter le pont.
 
Sceneario.com: De Vita vous a proposé Giancarlo Alessandrini lorsqu'il s'est agi de lui trouver un remplaçant. Avez-vous fait confiance au choix de Giulio De Vita ou bien Giancarlo Alessandrini a-t-il dû "passer des tests" ?

Frank Giroud: J’avais pleine confiance dans les goûts de Giulio et j’ai bien aimé les extraits des divers travaux envoyés par Giancarlo. Mais je ne pouvais pas l’accueillir à bord sans m’être assuré qu’il serait vraiment l’homme de CETTE situation [...]

Lire la suite ›