SECRETS DE SANG #1 Les quatre vies d'Arnold Paul

voir la série SECRETS DE SANG
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Collection :

Ligne d'horizon

Genre :

Aventure

Légendes

Thriller

Sortie :
ISBN : 2203374055

Résumé de l'album Les quatre vies d'Arnold Paul

Arnold Paul revient sur ses terres à Medweja afin de récupérer sa ferme. Malheureusement pour lui, le village est aux mains des Haïdouques dont il renie la religion. Il sera alors détesté par les villageois et témoin du meurtre de sa femme. Grâce à son étrange capacité à surmonter la douleur, Arnold Paul sera considéré comme un vampire et traqué jusqu’à sa mort.
Seul Janos le médecin semble intéressé par cet homme…

Par Mélodie, le NC

Notre avis sur l'album Les quatre vies d'Arnold Paul

Ce premier tome met en place une nouvelle série forte et cruelle. Il y règne une certaine injustice entre ces hommes dont la seule cause est la religion. Ayant été au service des Turcs et victime du massacre de sa famille, Arnold Paul se convertira à l’Islam.
Entre ces villageois chrétiens et ce musulman il n’y a aucune tolérance mais des partis pris. Les auteurs créent une ambiance austère, sombre et lugubre pour parler de l’intolérance et de l’injustice. La légende du vampirisme n’est qu’un prétexte pour détruire un homme différent des autres mais pourtant si proche…C’est sans doute la peur de l’autre, la peur de partager qui développe cette ambiance lourde et pesante.
Je n’ai pas vraiment aimé cette histoire mais le dessin réaliste est superbe et montre avec détail la cruauté des hommes. C’est très réussi ! Ca sera donc par curiosité, pour voir l’évolution des mœurs, que je lirai les autres tomes.
Amateurs de sensations fortes, ne manquez pas cette nouvelle série !

Par , le

D'une très belle qualité de dessin, cette histoire est prenante. Le récit est assez linéaire, donc il a l'avantage d'être simple à comprendre. On note qu'à un moment, la narration est faite un peu à la manière d'une chanson illustrée.
Si la "première mort" d'Arnold Paul est lentement amenée, le rythme du récit s'emballe par la suite et la succession des événements devient de plus en plus rapide : un vrai tourbillon de violence et de mystère. Puis, tout à la fin, après une planche se déroulant dans un certain "au-delà" où les personnages sont comme en apesanteur, le rythme se recale sur une vitesse de récit normale, le récit revient "sur terre" : le tome 2 peut commencer !

Par , le

L'envie engendre la jalousie, la différence la peur. Il est alors facile de trouver un "bouc-émissaire", et c'est ce qui arrive à Arnold Paul ... Le début de cette histoire est en cela très classique, mais le scénario de Dédic ne sombre pas dans le déjà-vu. Il mélange de bons ingrédients pour que la sauce prenne, d'autant plus que la fin nous envoie dans le fantastique, attisant la curiosité.
Côté graphique, le travail de couleurs est splendide, rehaussant le trait fin et travaillé.
Je ne saurais vous conseiller que deux choses : vous plonger dans ce tome, d'autant que la suite vient de sortir, et jeter un coup d'oeil sur le site http://www.secretsdesang.com pour y découvrir de somptueuses planches.

Par , le

Les auteurs nous plongent dans une histoire sombre qui a pour décor la Serbie du 18e siècle. J’ai d’abord été séduit par les dessins mais aussi par le thème choisi : le vampirisme. Le fait que le récit se déroule dans un pays méconnu, à une époque trouble, ajoutait également de l’intérêt à l’album.

Et j’ai plutôt apprécié ce premier tome qui n’a, précisons le, rien à voir avec les histoires de vampires malgré l’accroche. La légende, tragique, d’Arnold Paul est bien racontée. Au fil des pages, on sent arriver inévitablement le drame et l’injustice. Les scènes sont parfois dures et les amateurs d’histoires qui se terminent bien passeront leur chemin. Il est avant tout question ici d’hommes qui ne se comprennent pas, d’intolérance ou de peur de l’étranger.

La découverte des problèmes de peuples et de religions de l’époque (mais cela n’a guère changé depuis dans cette région de l’Europe) enrichit aussi le récit.

Au final, après ce premier album intéressant, il ne reste plus qu’à savoir où les auteurs veulent nous mener. Et là, c’est encore le mystère, qui sera peut être un peu résolu dans le prochain tome qui vient de sortir. Réponse très rapidement !

Par , le

Les albums de la série SECRETS DE SANG