SECRET WARS #2/5 L'oeil de Fatalis

voir la série SECRET WARS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Fantastique

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782809455984

Résumé de l'album L'oeil de Fatalis

Le Battleworld. Une planète créée à partir de divers fragments de mondes parallèles. Le seul monde restant, créé par Fatalis avec l'aide du Docteur Strange et de L'Homme-Molécule lors de la destruction du Multivers par les Beyonders.
Aucun des habitants ne se souvient du Multivers, Excepté Fatalis et Strange... Mais on vient de découvrir un vaisseau d'où sortent des puissants surhumains qui ont tué un des Thors, la police du Battleworld. Ces surhumains sont des rescapés de l'ancienne planète Terre, La Terre-616, et ils se souviennent de l'ancien monde...

Par Berthold, le 01/03/2016

Notre avis sur l'album L'oeil de Fatalis

Ce deuxième numéro de Secret Wars propose les épisodes US suivants : Secret Wars 3 et 4, ainsi que le Secret Wars Journal 2.
Jonathan Hickman n'arrête pas de nous surprendre avec sa saga Secret Wars. Lui qui a réussi à détruire le Multivers et l'univers Ultimate, qui a fait mourir des héros et qui continue dans ce second volet.
Dans ces deux épisodes, il nous offre deux récits surprenant, où nous allons de surprise en surprise avec la découverte des survivants de la Terre-616, mais surtout avec la disparition de deux personnages majeurs de l'univers Marvel ! Oui, car là, il ne tue pas deux ersatz sortant d'un monde parallèle, mais bien deux héros dont nous avons suivi leur carrières depuis le début... Et ça fait un choc !!!
Quand à l'intrigue, elle est passionnante de bout en bout. Les amateurs de sensations fortes sont servis !

Graphiquement, le travail d'Esad Ribic vaut vraiment le détour ! Son style est très efficace. Il nous propose quelques beaux moments et d'autres plus spectaculaires. Il ne nous déçoit à aucun moment, au contraire.

Par contre, le récit de Secret Wars Journal, à côté des deux récits d'Hickman, est très faible. Nous y suivons deux versions de Matt Murdock et d'Elektra, au service d'un Mr Sinistre. Un récit bouche-trou comme en a l'habitude Marvel.

Ce deuxième numéro de Secret Wars me conforte dans ma première opinion, nous avons là une saga majeure et forte de l'univers Marvel.

Par , le

Les albums de la série SECRET WARS