ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

Secret Fantasies

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Dynamite

Genre :

Manga

Pornographie

Public Averti

Sortie :
ISBN : 9782362345258

Résumé de l'album Secret Fantasies

"Elles sont jeunes et jolies et ont des fantasmes inassouvis plein la tête. Yahiro Pochi dévoile leurs aventures dans une série d'histoires courtes aussi drôles qu'érotiques, imaginées pour le magazine japonais Kairakuten, et dont Dynamite propose ici la compilation intégrale... !"
Résumé éditeur

Par Fredgri, le 07/01/2021

Notre avis sur l'album Secret Fantasies

En ce début 2021, Dynamite lance une toute nouvelle collection consacrée cette fois aux Hentaï, ces mangas pour adultes très prisés au Japon !
Ainsi, après avoir exploré la production italienne, américaine, allemande… l'éditeur se tourne vers l'Asie et nous livre trois premiers volumes résolument concentrés sur les fantasmes de jeunes midinettes aux formes très épanouies et à l'imaginaire débordant !

L'accent est ici porté sur les personnages et leur plastique très avantageuse. Les histoires, même si elles servent souvent de prétexte, mettent néanmoins en avant des héroïnes à la sexualité assumée, sans chichis. Il n'est ici pas question de se lancer dans des scénarios tortueux, faussement intellectuels, toutefois, ils ne sont pas vides non plus, loin de là. Et c'est peut-être justement ce qui fait toute la différence avec les autres cultures (quoi que je retrouve cette insouciance et cette légèreté plutôt joyeuse des espagnols !). Certes nous plongeons dans l'intimité de jeunes étudiants qui assouvissent le moindre de leurs fantasmes, sans équivoque, voir même de façon plutôt démonstratif, avec beaucoup de gros plans, presque chirurgicaux, malgré tout, le dessin est vraiment beau et la lecture très fluide. On peut facilement se laisser porter par le charme de ces quelques 12 petits récits où il nous arrive même de croiser quelques personnages récurrents !

On pourrait pointer du doigts cet acte de voyeuriste, surtout vis à vis de jeunes personnages, mais tous sont tellement hypersexualisés qu'on comprend très vite qu'on est dans autre chose, du fantasme, des petits secrets cachés.
Et il faut dire que ce one-shot fonctionne plutôt bien. Les histoires ne vont peut-être pas super loin et se devinent très vite, mais il n'y a pas arnaque sur la marchandise !

Une collection qui démarre en fanfare !

Par , le