Scary Godmother

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Comics

Intégrale

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782756039657

Résumé de l'album Scary Godmother

(Scary Godmother, The revenge of Jimmy, The Mystery Date, The Boo Flu, Tea for Orson)
Hanna Marie est une petite fille qui fait son premier Halloween comme une grande, avec son cousin Jimmy et ses amis. En effet elle va enfin aller frapper à la porte des gens et leur demander des bonbons. Mais Jimmy commence à se fatiguer de ce "bébé" qu'il doit traîner derrière lui, il a alors un plan, tenter d'effrayer Hanna en l'entraînant dans une maison réputée hantée. Mais la petite fille, non seulement entre dans la maison mais arrive à dépasser sa peur en rencontrant la Terrifiante Marraine, une sorcière très gentille qui lui présente les monstres d'Halloween. Commence alors une très forte amitié qui va amener Hanna et son amie à vivre mille et une aventures...

Par Fredgri, le 28/10/2013

Notre avis sur l'album Scary Godmother

Créé en 1997 par Jill Thompson, Scary Godmother est très vite devenu un vrai succès, charmant les petits comme les grands avec ces histoires illustrées pour enfant d'une incroyable fraîcheur qui nous font découvrir un univers extrêmement riche et plein de fantaisie. C'est très léger tout en parlant tout de même d'amitié, de la famille, de respect. On est tout de suite charmé par la joie très communicative de ces récits et le ton très enjoué qu'impose Jill Thompson à ses scénarios.

Dès le début, la transition avec les précédents projets de l'artiste a surpris. En effet, Thompson était surtout connue pour ses épisodes de Wonder Woman, de Sandman, d'Invisibles, Black Orchid, Swamp Thing... Mais avec cette nouvelle orientation plus "jeunesse" elle s'est véritablement révélée, plus profondément qu'avec ses autres prestations, allant même jusqu'à ensuite produire The Little Endless Storybook, mettant en scène des versions "enfantines" des Endless, les personnages centraux de la série Sandman, puis le GN Death: At Death's Door s'adaptant pour l'occasion au style manga. Avec Scary Godmother Thompson non seulement elle adopte un style en couleur directe mais s'abstrait, la plupart du temps, d'une narration purement BD en découpant les histoires en brèves scènes illustrées avec un texte en dessous. C'est très habile car malgré tout cela reste aussi très narratif.
Le mot d'ordre étant la légèreté et la joie les couleurs sont vives et fraîches et les histoires nous entraînent dans un monde certes peuplé de monstres, mais tout ce petit monde est gentil, il s'amuse, fait la fête et n'a d'autres objectifs que de communiquer cette énergie positive aux autres et aux enfants en particulier. Bon, bien sur il faut faire peur parce que c'est Halloween, mais cela n'a rien de bien traumatisant non plus ! D'ailleurs il suffit de lire l'album à un enfant, d'être à ses côtés pour voir son regard complètement fasciné par les images, par ces aventures incroyables. Je ne cache pas que l'ensemble baigne dans une certaine naïveté, mais cela fait du bien de s'immerger dans un tel univers, sans prise de tête !

Une lecture très recommandée... !

Par , le