SCARCE #71 Dessinateurs des années 80

voir la série SCARCE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Association SAGA

Sortie :

Résumé de l'album Dessinateurs des années 80

Au sommaire de ce 71 ème numéro :
Un gros dossier sur les dessinateurs des années 80 dont on n'a plus trop de nouvelles, comme Bob McLeod, Paul Ryan, Mike Grell, Chris Warner, Brian Postman, Michael Golden ou encore Cynthia Martin; Nous avons droit aussi à des articles sur House of Mystery, le Spirit de Miller, Vext et Giffen, Daily Scarce, Tomb of Dracula, The Pulse ou encore cette nouvelle rubrique : Point d'encrage qui décortique le travail du crayonné et de l'encrage...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Dessinateurs des années 80

Ca y est Scarce revient et promet d'être plus régulier. 
Le précédent rédacteur en chef ayant pris en charge, depuis pas mal de temps le gratuit Zoo, il lui devenait de plus en plus difficile de s'occuper de Scarce en plus qui accumait donc des retard de plus en plus énormes. une jeune équipe s'est donc montée pour reprendre le flambeau et, du coup, rafraîchir la formule. Le prozine n'étant plus distribué que par lui même le prix baisse mais le lecteur perd 8 pages dans la foulée. Honnêtement, si c'est pour avoir une meilleures actualité et une régularité plus fréquente, je dis banco !
Depuis plus de 20 ans,  Scarce est la référence en matière de critique de comics. C'est un zine qui a beaucoup évolué au fil des équipes qui se sont succédées à sa tête, que ce soit Yvan Marie, Thierry Mornet, Olivier Thierry ou maintenant Xavier Lancel et Philippe Cordier, la qualité est toujours là, des articles de fond toujours très clairs, un regard très acéré sur les comics et leurs créateurs et toujours cette passion qui permet à Scarce d'être toujours là.
Cette fois ci, donc, ils consacrent une bonne partie de ce numéro aux dessinateurs des années 80, et plus particulièrement les dessinateurs qu'on aurait tendance à avoir oublié. Il se dégage de ces entretiens, de ces articles, une atmosphère assez désenchantée, assez frustrante, après tout je me souviens de ces années ou je rêvais devant les dessins de Blevins entre autre, et le fait de ne plus voir ces artistes me rendait nostalgique, mais en plus en els écoutant parler de cette industrie qui les a si injustement mis de côté ou tout simplement oubliés je me suis dit que c'est vraiment dommage d'avoir "gaspillé" ce potentiel, alors que els années 90 ont vraiment été la déferlante d'artistes les plus mauvais qui soit !!! Bref, même si ce dossier ne couvre pas l'ensemble des artistes concernés, même si c'est finalement assez succint, je trouve qu'il est en effet important de saluer ces personnes; Mais, au delà du sujet c'est incroyable de lire ces témoignages, par exemple Cynthia Martin qui a fait une carrière aussi fulgurante que brève chez Marvel a du s'engager dans l'armée, puis entrer dans un monastère avant de revenir assez discrètement dans l'illustration, de même que Bob McLeod qui vit actuellement uniquement grace à un livre qu'il a écrit sur l'art du comics et sur des cours qu'il donne !!!
Le monde de la BD peut faire de ces gens des super star du jour au lendemain et vous écarter tout aussi vite au profit d'une autre étoile montante !!!
Alors, oui Scarce demeure encore une fois un outil essentiel pour bien comprendre cette bande dessinée américaine qui dépasse bien souvent le simple cadre d'un comics de Superman !

Jetez vous dessus ! Il n'est pas cher et c'est passionnant !

Par , le

Les albums de la série SCARCE