SCALPED (VF URBAN) #9 A couteaux tirés

voir la série SCALPED (VF URBAN)
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

URBAN COMICS

Collection :

Vertigo Classiques

Genre :

Comics

Polar

Sortie :
ISBN : 9782365772648

Résumé de l'album A couteaux tirés

Prairie Rose. Red Crow y a bâti son empire. Le jeu, la drogue, le racket, la prostitution, la corruption, tout a été bon pour qu'il devienne l'homme le plus puissant du coin. Mais aujourd'hui, les démons du passé le rattrapent. Le chef de la tribu lakota a décidé de changer de vie. Aujourd'hui, il tire un trait sur ses affaires de drogues ainsi que sur d'autres choses illicites, et sous l'oeil stupéfait de certains de ses associés, il détruit ses propres distilleries où se fabriquait et se trafiquait la drogue. Dash Bad Horse, grièvement blessé, a trouvé la force de sauver aussi Franklin Falls Down, le policier le plus intègre de la réserve. De plus, Dash connait maintenant le nom de l'homme qui a tué sa mère Gina Bad Horse...

 

Par Berthold, le 06/10/2013

Notre avis sur l'album A couteaux tirés

Le final de la série Scalped approche ! Ce neuvième tome reprend les épisodes US # 50 à 55.

Jason Aaron fait avancer les choses vers le dénouement. Mais avant de retrouver Dashiell, Red Crow, l'agent Nitz, Catcher, Dino ou encore Shunka, le scénariste nous raconte une étrange histoire dans le cinquantième numéro. Là, nous nous retrouvons au far-west vers les années 1880, où l'on suit un groupe de chasseurs de scalps, des blancs, où un père apprend les rudiments du "métier" à son fils. Il remonte le temps pour narrer le début de l'époque où l'on pratiquait cet art. Ah, il faut avoir les tripes bien accrochées, surtout lors de la scène où le père scalpe l'indien. Puis, par un retournement de situation, nous voyons que c'est un père lakota qui montre à son fils comment on pratique pour scalper un homme blanc ! Et cet homme blanc, c'est notre premier narrateur ! Et le fils du lakota se nomme Bad Horse ! Bref, un récit violent mais intéressant pour la suite de la saga de Dash, surtout que les artistes se relayent après R.M.Guèra pour montrer les visions de ce Bad Horse. C'est quand même une belle pléiade d'artistes que nous retrouvons ici : Jordi Bernet, Steve Dillon, Jill Thompson, Igor Kordey et j'en passe. Ce cinquantième numéro est une grosse claque !
Ensuite l'intrigue reprend son cours. Une intrigue qui avance à 100 à l'heure, où de nombreux rebondissements nous attendent. Dash est blessé, Red Crow fait son repentir, Shunka, l'indien qui cache son homosexualité et homme de main de Red Crow, doit faire un choix, Wade Rouleau, le père de Dashiell apprend aussi qui a tué Gina, Nitz abat ses dernières cartes pour capturer Red Crow et j'en oublie ! Non, ce neuvième tome est un tome important ! On a droit à des révélations qui nous laissent "sur le cul" comme on dit par chez nous ! D'ailleurs, la dernière case nous laisse sans voix et là, on espère que Urban Comics nous proposera assez vite le grand final de Scalped !

R.M.Guéra fait là encore un travail incroyable au dessin. Il emmene la violence et la noirceur dans son trait pour nous faire prendre conscience de ce qui se passe dans cette réserve. Avec son style, il donne des lettres de noblesse au polar noir. Scalped, du coup, est une première dans le genre. Les couleurs de Giulia Brusco sont en totale harmonie avec le style graphique de Guéra. L'artiste nous offre quelques bons morceaux de bravoure avec des passages à la mise en scène incroyable.

A couteaux tirés  joue avec nos nerfs. Jamais, vous n'aurez lu un récit aussi dur et tendu. Et pourtant, Aaron et Guéra nous ont déjà fait "souffrir" avec quelques tomes bien violents mais là... Jamais je n'ai été pris comme cela ! Vivement le prochain volume !!!

 

Par , le

Les albums de la série SCALPED (VF URBAN)