SAS #1 Pacte avec le Diable

voir la série SAS
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Adaptation

Policier

Thriller

Sortie :
ISBN : 272345407X

Résumé de l'album Pacte avec le Diable

Belgrade, de nos jours, alors que la guerre a ravagé la ville et le pays, c'est la corruption qui est le centre de toute activité. Milorad Lukovic, un militaire commandant des Bérets Rouges est traqué mais totalement insaisissable. Suite à l'assassinat du premier ministre serbe, il a franchi la limite de l'intolérable et les Américains envoient leur meilleur agent sur place afin de l'éliminer.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Pacte avec le Diable

La série de « romans cultes » S.A.S adaptée en Bande Dessinée...
Est-il nécessaire de répéter que Andrea Mutti est un auteur de talent et que j'adore son travail ? En tout cas une fois de plus il nous offre un album très réussi, même si j'y ai trouvé quelques imperfections. Rien de bien grave, des points de détails qui n'enlèvent rien à son travail. Par exemple, je trouve que tous ces personnages se ressemblent beaucoup d'une série à une autre, ou encore que les voitures ne sont pas forcément très ressemblantes à celles que l'on cotoie tous les jours dans nos rues... vous voyez, ce n'est rien de grave.
Du côté du scénario, les amoureux des romans SAS de Gérard De Villiers s'y retrouveront largement. Pas de doute, l'adaptation de Umberto Ciance est très réussie, même si on peut regretter le fait que la BD aurait largement mérité 2 tomes. En effet l'histoire à mon gout défile trop vite. Même si elle reste très cohérente, j'aurais tout de même aimer m'attarder un peu plus sur certains évènements.
Nous avons là une excellente bande dessinée noire, très noire, la sauce SAS est très présente, et vraiment parfaitement relatée, nous y retrouvons tous les ingrédients habituels : violence, sexe, truands, tueurs... un vrai régal pour les amoureux du genre.
Au final, voilà une nouvelle série qui débute très bien, et tenez vous bien... le tome 2 sort en octobre... mais comment fait Andrea Mutti pour travailler si vite mais si bien?

Par , le

Les albums de la série SAS

Nos interviews liées

Andréa MUTTI Pour Re-Mind chez Dargaud

Sceneario.com : Bonjour, Andrea. Apres avoir collaboré entre autres avec Saimbert, Malka ou Tackian, te voici avec une nouvelle série au coté du scénariste Alcante pour Re-Mind (chez Dargaud). Comment t’es tu retrouvé sur le projet ? Andréa Mutti : J'étais en contact avec Didier. Il cherchait un dessinateur pour sa nouvelle série. C'est Matteo Alemanno qui nous a présentés. Mon style lui plaisait et il a pensé qu'il conviendrait au projet. Quand j'ai lu ce projet, je l'ai trouvé vraiment intéressant, très moderne et avec de beaux personnages. Une belle idée avec une écriture fluide, très proche des séries TV les plus populaires. Bref, c'était vraiment cool !!... Sceneario.com : Re Mind est un thriller fantastique. Penses tu qu’une machine comme la Re Mind soit possible un jour ? Andréa Mutti :Un appareil aussi [...]

Lire la suite ›

Nicolas Tackian et Andréa Mutti

Sceneario.com : Comment est né le projet Syndrôme de Caïn et la Collection Terres Secrètes?
Nicolas Tackian : En fait l'idée était de proposer à Soleil une collection qu'ils n'avaient pas encore, une collection qui aborderait les thèmes fantastiques ésotérique, mais en ayant une réflexion afin de ne pas faire ce qui existait déjà, car de nombreux éditeurs le font déjà et le font très bien, et ça marche très bien. Comme c'est un secteur qui marche, avec beaucoup d'histoires à raconter, beaucoup de choses à dire et que les lecteurs sont intéressés et aiment bien, avec un vivier de lecteurs aussi gros que celui de l'Héroïc Fantasy qui est le domaine traditionnel de Soleil, je voulais donc essayer de mettre en place une collection, avec à la fois des séries classiques en X tomes, 4 tomes, 6 tomes, dont le Syndrôme de Caïn est un exemple, et une série de oneshots permettant ainsi aux lecteurs d'avoir des histoires longues et des histoires courtes [...]

Lire la suite ›

Andrea MUTTI: quand un italien débarque chez les français...

Sceneario : Bonjour Andréa, peux tu te présenter en quelques mots?
Andréa Mutti : Bonjour à tous et merci pour votre accueil sur votre site. Bon, j’ai 30 ans, je suis marié et j’ai un petit garçon. J’habite à Brescia (Italie). Je suis géomètre de formation et j’ai étudié à l’école Ruben Sosa les comics, les illustrations et l’art pendant 3 ans, j’avais à l’époque 16-19 ans !. J’ai commencé aussitôt mes premières publications en petit strip dans un journal appelé Periferia, c’était en 1991.
Après j’ai collaboré avec les éditions Xénian pour une série de super héros du nom de DNAction (1992). J’ai dessiné 2 histoires d’horreur pour Demon-Story pour l’éditeur Fenix et pour le même éditeur une série de SF-Polar appelé Hell’s Patrol. (J’ai écrit deux histoires).
Le grand saut a été avec Star Comics éditions, où j’ai écrit Hammer deux histoires de SF et aussi Lazarus Ledd deux histoires de SF-Polar.
Après cette super expérience j’ai commencé une longue collaboration avec Bonelli éditions avec SF Nathan Never [...]

Lire la suite ›