SANS PITIE #1 Mistral Noir

voir la série SANS PITIE
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloristes :



Éditions :

EMMANUEL PROUST

Collection :

Trilogies

Genre :

Policier

Thriller

Sortie :
ISBN : 2848100761

Résumé de l'album Mistral Noir

Nawel et Manu se retrouvent impliqués dans une machination dont ils ne sont absolument pas maîtres.
Tout commence dans une rave, avec des produits illicites largement consommés... Manu s'endort dans un wagon, et s'y réveille à côté de deux cadavres.
Qu'a-t-il fait ? pourquoi est-il recouvert de sang ? Qui sont ces hommes qui le poursuivent ? La police peut-elle l'aider ?

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Mistral Noir

Voilà encore un album que mon libraire préféré m'a conseillé (si, si vous savez Jean-Marie de Planète BD à Dijon...) et une fois de plus il a fait mouche.
J'ai été plongé dans cette histoire, et pour être certain de ne rien manquer j'ai même lu deux fois cet album avant d'en faire l'avis.
L'histoire est au départ plutôt simple, une bien bête histoire de drogue dans une rave, mais très vite elle dérape et tout s'enchaîne à un rythme effréné.
Les personnages se multiplient, et l'on a du mal à s'y retrouver, et voilà un intérêt tout particulier dans cette histoire, c'est que l'on ne sait pas qui sont les gentils des méchants, on a du mal à comprendre qui en veut à qui... La narration est extrêmement bien réalisée, et du coup on a vraiment le sentiment d'être dans un film, et en plus un bon film.
Le trait plutôt fin du dessin, nous donne une BD très travaillée, et du coup plutôt réussie. Le dynamisme du dessin accentue encore le rythme de l'histoire, et je trouve le réalisme des scènes et des personnages vraiment bien amené.

Je suis certain que cette BD aura un grand succès si elle est mise en avant par les libraires, car les places sont chères dans les rayons. Pour moi c'est une bien belle découverte, et j'ai hâte de découvrir la suite.

Un thriller comme je les aime...

Par , le

Les albums de la série SANS PITIE

Nos interviews liées

Eric STOFFEL et Olivier THOMAS

Questions pour Olivier Thomas:

Sceneario.com: Olivier, juste quelques mots pour qu'on vous connaisse un peu plus. Comment êtes vous arrivé à la BD?

Olivier Thomas:Par passion ! J'ai été élevé à la BD franco belge, puis au Fluide Glacial. Au lycée je me suis mis à dessiner des planches dans mon coin, et plus tard, alors que j'étais étudiant à Marseille, j'ai suivi les Ateliers de Jean Louis Mourier et Herlé.
Diplôme en poche, j'ai décidé de rester à Marseille que j'aimais bien, mais il n'y avait pas de boulot pour moi, alors je me suis mis au dessin pour en vivre... Ca a précipité les choses : J'ai rencontré Eric Stoffel, avec qui nous avons commencé ARVANDOR [...]

Lire la suite ›