SANDMAN #1 Préludes & Nocturnes

voir la série SANDMAN
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Sortie :
ISBN : 2847893652

Résumé de l'album Préludes & Nocturnes

Morphéus est le maître des rêves, l'incarnation du pays des songes, le "Sandman", frère de la mort, du destin, du désire et des autres "Endless" !
En 1916, un certain Roderick Burgess, dirigeant une secte pseudo ésotérique, ouvre une cérémonie secrète pour pouvoir capturer... La Mort ! Non seulement ils échoue, mais il se trompe d'entité et c'est Morphéus qui se retrouve emprisonné dans un globe de verre.
Les années passent, Burgess ne cesse d'éxiger de lui qu'il lui donne la vie éternelle et Morpheus garde le silence jusqu'au jour ou finalement il se libère, à la fin des années 80...
Il va alors devoir récupérer les attributs de son pouvoir tels que le casque, l'amulette et le sachet de sable de sommeil. Son royaume pourra donc renaitre après cette absence trop longue.

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Préludes & Nocturnes

"Sandman", si vous ne connaissez pas encore cette série de Neil Gaiman, est l'un des grands phénomènes du comics de la fin des années 80. Une série qui a permit à DC comics de crére le label "Verigo", un label pour des projets plus mature.
"Sandman" c'est aussi la grande oeuvre de Gaiman, celle qui va vraiment le révéler comme un maître de la prose, qui va lui permettre d'écrire véritablement. Il était connu grace à ses projets avec Dave McKean ("Violent cases" et "Black Orchid") et là c'est la concécration.
"Sandman" nous emmène donc vers un univers très littéraire, rempli de contes et de légendes, de créatures magiques, de références, d'imageries néo-gothiques. Ce premier album permet surtout de mettre les bases, on comprend qu'il y a un énorme potentiel et qu'ensuite l'histoire va vraiment démarrer, mais on comprend surtout que l'on va être un fidèle lecteur pour la suite !

"Sandman c'est donc la possibilité d'entrer dans la tête d'un créateur qui nous ouvre les portes de son imagination. Les rêves, les cauchemars nous hantent depuis la nuit des temps, que signifient ils, ou nous emmènent-ils ? C'est un peu les questions qui nous poussent à suivre la cape de ce personnage, à le croire, et à l'intégrer dans notre vision de ce monde de songes qui se cache derrière chaque paupière !

L'écriture de Neil Gaiman est donc très subtile, très littéraire aussi, peut-être est ce parfois un peu ardu a lire en vo et progressivement ça va vraiment s'intensifier. Il démontre, néanmoins, qu'il est parfaitement possible de produire une BD liant ambition littéraire, histoire et graphisqme sans forcément tomber dans le piège du livre illustré. Le problème qui va vite se poser dans cette série c'est les choix des dessinateurs, parfois loin de la qualité des textes, ce défaut n'apparait pas dans ce premier album (qui regroupe les "Sandman" 1 à 8) qui est assez cohérent malgré tout. (Je conseille surtout l'histoire de fin ou Morphéus se balade avec sa soeur, la mort, c'est sublime !)
Alors, "Sandman", une série à suivre ? Indéniablement, sans hésiter une seconde, vous m'en direz des nouvelles !

Par , le

Les albums de la série SANDMAN