Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Médiéval

Sortie :
ISBN : 9782302038271

Résumé de l'album Ogomo

Takéo et son frère Akio sont prisonniers, enfermés dans des cages, plongés jusqu’au cou dans une eau nauséabonde. Persuadé que leur dernière heure est proche, Akio révèle alors à son jeune frère toute la vérité sur leurs parents.

Par Olivier, le 30/06/2014

Notre avis sur l'album Ogomo

Ce nouveau tome de Samurai, aux éditions Soleil, est l’occasion de plonger à nouveau au cœur des intrigues de palais, dans ce Japon que l’Empereur tente par tous les moyens d’unifier en se heurtant aux puissants chefs de guerre locaux qui refusent de voir leurs pouvoirs aliénés.
Diplomatie, corruption et meurtres, lorsque les deux premières approches échouent, sont les maitres mots de la politique impériale. Pour mener à bien son dessein, l’empereur s’était entouré, il y a de celà quelques années, d’une troupe d’élite, les deux cent Kamis, menés par le père de Takéo et Akio.
La traitrise de Jiromura aura finalement eu raison de la fidélité de ce grand samurai exécuté avec son épouse.
Mais, l’heure des comptes a sonné et la vengeance sera à la hauteur de la traitrise et du mal qu’elle a engendré.
Alors que l’Empereur découvre que des malversations financières sont savamment organisées depuis des années et que des sommes considérables sont détournées par son ministre des finances, Takéo et Akio, dans leurs cages d'infortune, se voient proposer une alliance par Ogomo. Ce dernier semble également avoir de violents griefs à l'encontre de son ancien maître.

Jean François Di Giorgio, qui maitrise totalement son scénario, fait une nouvelle fois preuve de son talent à relancer l’intrigue, faisant de chaque tome de cette grande fresque un petit bijou d’aventures.
De planche en planche, nous allons de surprises en rebondissements et tout ce qui semble acquis se retrouve subitement remis en question. Aucun essoufflement, le plaisir reste intact

Frédéric Genet est toujours aussi inspiré par ce Japon médiéval et la vie qu’il insuffle à ses personnages, les sentiments qu’il nous fait partager sont au plus proche de l'humain.
Aussi à l'aise dans les scènes intimistes que dans le grand spectacle, il apporte au scénario une vraie plus value de réalisme et d'aventure.

Par , le

Les albums de la série SAMURAÏ

Nos interviews liées

JF Di giorgio pour Bruxelles Métropole, édition Glénat

Sceneario : Comment gères-tu la rentrée avec trois sorties assez rapprochées (Bruxelles, Eden Killer, Samuraï) ?
JF Di Giorgio :
 Ajoutez à cela la naissance de mon fils il y a peu, ca fait vraiment une actualité chargée ( rires ! ). 
Pour le moment tout se passe bien. Apparemment les gens ont l'air d'apprécier l'album "Bruxelles Métropole", et les prépublications de "Samurai" et d' "Eden Killer". Mais bon, dans six mois, tout peut changer. C'est la raison pour laquelle je profite chaque jour de ce qui m'arrive. 

Sceneario : Dans nos interviews, on a souvent parlé de mygala et samouraï. Peux tu nous parler de tes anciennes series, julie-julie, sam grifith, munro,les pays perdu, bouchon le petit cochon et shane avec le recul ?
JF Di Giorgio :
 "Julie Julie", c'est quasi de l'archéologie. C'est presque mon tout premier bouquin [...]

Lire la suite ›

Frédéric Genet

Sceneario.com: Seulement 8 mois séparent les deux albums, c’est le temps qu’il t’a fallut pour dessiner ce 2° tome?
Frédéric Genet: A peu de chose prêt oui. En fait le travail s'est étalé sur 10 mois, mais il y a facilement 2 bons mois pendant lesquels je n'ai pas fait de BD. C'était également la volonté de l'éditeur de sortir rapidement un tome 2, pour bien installer les albums comme une "série" et rassurer ceux qui se méfient des tomes 1 sans suite.

Sceneario.com: As tu abordé l’histoire de la même manière que pour le 1° tome?
Frédéric Genet: Ma seule ligne de conduite pour cette série est au niveau graphique, et plus précisément au niveau du trait. J'essaie de me rapprocher d'un style "callygraphique" en encrant tout au pinceau, et en laissant une grande place à l'improvisation (dans les décors de nature notamment), à la gestuelle et au dynamisme [...]

Lire la suite ›

Jean-François DI GIORGIO

Sceneario.com: As tu de ton coté terminé l'écriture de Samuraï?
Jean-François DI GIORGIO: Je termine l'écriture du tome 3. Et j'entame celle du 4, qui bouclera le premier cycle.

Sceneario.com: As tu parfois envie de changer ton histoire?
Jean-François DI GIORGIO: Oui, je suis parfois tenté. La réalisation d'un premier cycle comme celui de Takeo, c'est 4 ans de votre vie ! Forcément on a envie de changer des choses en chemin.

Sceneario.com: Es-ce que tu es totalement libre de ton histoire?
Jean-François DI GIORGIO: Dès  le début, je savais où j'allais. Mais encore une fois, en chemin   il nous arrivait à Fred ou à moi, d'avoir une meilleure idée, voir une idée complètement différente de celle du début. Chaque fois que cela a été possible j'ai  intégrée la nouvelle idée à la trame  principale [...]

Lire la suite ›