SAMURAÏ #2 Les sept sources d'Akanobu

voir la série SAMURAÏ
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Heroic Fantasy

Genre :

Action

Aventure

Fantastique

Médiéval

Sortie :
ISBN : 2849464236

Résumé de l'album Les sept sources d'Akanobu

Takeo et ses amis échappent de justesse au massacre du sanctuaire de Kana. Il découvre qu’un grand danger menace le Japon entier en la personne d’Akuma. L’empereur aussi, qui a eu vent de la tragédie est conscient de ce danger. Le trésor du treizième prophète pourrait faire vaciller l’empire entier. Actuellement, son emplacement est tenu secret par Akuma. Toutes les personnes ayant eu connaissance du lieu ont été éliminées par Akuma.
Cependant, au milieu de sept sources d’Akanobu, une personne semble connaître la légende de ce treizième prophète et surtout le danger que représente Akuma. Et que peut bien représenter la jeune et innocente Natsumi ?

Par Eric, le NC

Notre avis sur l'album Les sept sources d'Akanobu

Samurai est une bédé qui invite au dépaysement avec son univers médiéval fantastique japonisant. Certes on peut critiquer le manque d’originalité car malgré tout, cet univers semble très réel. Seuls les personnages parviennent à faire montre de mystère et dégagent une aura qui laisse entrevoir un univers fantastique.
Mais ce décor est très séduisant, le tout servi par une mise en scène dynamique : les auteurs nous servent une histoire très rythmée et angoissante. La lecture de cette histoire alterne les scènes d’actions et les coupures lentes permettant de découvrir tous les protagonistes du drame. Un drame qui en est encore à ses balbutiements. Ce second tome se présente comme une phase de transition où les participants s’observent, se cherchent, se chamaillent et retournent fourbir leurs armes en attendant de porter un coup décisif à l’adversaire.
Seul reproche, qui pourrait dérouter certains : les aventures de Takeo et ses amis se lisent dans la continuité. On avance dans l’histoire mais sans grand rebondissement, sans bouleversement. Ce qui est somme toute normal au Pays du Soleil Levant. Dans un univers teinté de machinations où fiction et réalité sont entremêlées, il reste encore de grands pans de mystères à dévoiler, et nul doute le treizième prophète saura nous contenter.

Par , le

Ce deuxième tome nous fait avancer à pas feutrés dans l'intrigue : des éléments de réponse apparaissent, mais pas suffisamment pour trouver la clé, et paradoxalement le mystère s'épaissit. Nous n'en savons pas beaucoup plus que Takeo et progressons comme lui.
Bref, le scenario intelligent ne grille pas toutes ses cartouches et fournit de quoi attiser la curiosité quant à la suite.
Le trait fin de Frédéric Genêt continue à enchanter le regard, servi par un découpage et une couleur ad hoc.
Une série japonisante à suivre avec attention !

Par , le

Les albums de la série SAMURAÏ

Nos interviews liées

JF Di giorgio pour Bruxelles Métropole, édition Glénat

Sceneario : Comment gères-tu la rentrée avec trois sorties assez rapprochées (Bruxelles, Eden Killer, Samuraï) ?
JF Di Giorgio :
 Ajoutez à cela la naissance de mon fils il y a peu, ca fait vraiment une actualité chargée ( rires ! ). 
Pour le moment tout se passe bien. Apparemment les gens ont l'air d'apprécier l'album "Bruxelles Métropole", et les prépublications de "Samurai" et d' "Eden Killer". Mais bon, dans six mois, tout peut changer. C'est la raison pour laquelle je profite chaque jour de ce qui m'arrive. 

Sceneario : Dans nos interviews, on a souvent parlé de mygala et samouraï. Peux tu nous parler de tes anciennes series, julie-julie, sam grifith, munro,les pays perdu, bouchon le petit cochon et shane avec le recul ?
JF Di Giorgio :
 "Julie Julie", c'est quasi de l'archéologie. C'est presque mon tout premier bouquin [...]

Lire la suite ›

Frédéric Genet

Sceneario.com: Seulement 8 mois séparent les deux albums, c’est le temps qu’il t’a fallut pour dessiner ce 2° tome?
Frédéric Genet: A peu de chose prêt oui. En fait le travail s'est étalé sur 10 mois, mais il y a facilement 2 bons mois pendant lesquels je n'ai pas fait de BD. C'était également la volonté de l'éditeur de sortir rapidement un tome 2, pour bien installer les albums comme une "série" et rassurer ceux qui se méfient des tomes 1 sans suite.

Sceneario.com: As tu abordé l’histoire de la même manière que pour le 1° tome?
Frédéric Genet: Ma seule ligne de conduite pour cette série est au niveau graphique, et plus précisément au niveau du trait. J'essaie de me rapprocher d'un style "callygraphique" en encrant tout au pinceau, et en laissant une grande place à l'improvisation (dans les décors de nature notamment), à la gestuelle et au dynamisme [...]

Lire la suite ›

Jean-François DI GIORGIO

Sceneario.com: As tu de ton coté terminé l'écriture de Samuraï?
Jean-François DI GIORGIO: Je termine l'écriture du tome 3. Et j'entame celle du 4, qui bouclera le premier cycle.

Sceneario.com: As tu parfois envie de changer ton histoire?
Jean-François DI GIORGIO: Oui, je suis parfois tenté. La réalisation d'un premier cycle comme celui de Takeo, c'est 4 ans de votre vie ! Forcément on a envie de changer des choses en chemin.

Sceneario.com: Es-ce que tu es totalement libre de ton histoire?
Jean-François DI GIORGIO: Dès  le début, je savais où j'allais. Mais encore une fois, en chemin   il nous arrivait à Fred ou à moi, d'avoir une meilleure idée, voir une idée complètement différente de celle du début. Chaque fois que cela a été possible j'ai  intégrée la nouvelle idée à la trame  principale [...]

Lire la suite ›