SAMURAÏ #14 L'épaule du maitre

voir la série SAMURAÏ
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Action

Aventure

Médiéval

Sortie :
ISBN : 9782302083097

Résumé de l'album L'épaule du maitre

Takéo est en route pour retrouver sa fiancée Sayuri. En arrivant près du village de Tadami. Il intervient pour protéger Yugoro, un vieil homme manchot, de l’agression d’une bande de samouraï.
Ayant mis en fuite la petite bande, le vieil homme reconnaissant l’accompagne jusqu’à son village, désert, presque abandonné par ses habitants qu’une sombre menace semble faire fuir.
Un secret, terrible, plane sur le village entraînant la mort dans son sillage.

 

Par Olivier, le 30/11/2020

Notre avis sur l'album L'épaule du maitre

Le chemin de Takéo est, au fil des albums, semé d'embûches. Son honneur de Samouraï, même ronin l'entraîne systématiquement dans la défense des plus démunis, des plus humbles face à une force brutale.
Dans ce 14ème album, il se retrouve pris dans un conflit opposant deux clans, dont aucun d’ailleurs ne veut de son aide. Intervenant malgré tout, il se retrouve à prendre la défense du groupe le plus faible, des parias rejetés hors du village, à vivre près de marais putrides.

Di Giorgio nous livre peu d’indices sur le secret qui empoisonne ces deux clans, utilisant ce premier tome pour poser une intrigue complexe qui va bien au-delà d’un simple Clochemerle. La mort, sournoise ou violente, laisse son empreinte au fil des pages, d’autant qu’une mystérieuse Ninja au masque blanc sème les cadavres à Tadami, exécutant ses cibles selon un mystérieux dessein ou semble malgré tout poindre une méticuleuse vengeance.

L'intrigue est dense et fournie, peut être un peu obscure tant les interactions sont nombreuses et les moteurs encore bien dissimulés. Le récit est mené tambour battant et Di Giorgio se donne de l’espace pour développer en deux tomes cette nouvelle tribulation de Takéo.
Le découpage est nerveux, précis, chaque plan est pensé pour immerger le lecteur dans l’action tout en conservant une grande fluidité de lecture .

Le tout est admirablement servi par le dessin de Cristina Mormile qui, par la fluidité et l’expressivité de son trait, donne corps à ce western médiéval japonais.

 

Par , le

Les albums de la série SAMURAÏ

Nos interviews liées

JF Di giorgio pour Bruxelles Métropole, édition Glénat

Sceneario : Comment gères-tu la rentrée avec trois sorties assez rapprochées (Bruxelles, Eden Killer, Samuraï) ?
JF Di Giorgio :
 Ajoutez à cela la naissance de mon fils il y a peu, ca fait vraiment une actualité chargée ( rires ! ). 
Pour le moment tout se passe bien. Apparemment les gens ont l'air d'apprécier l'album "Bruxelles Métropole", et les prépublications de "Samurai" et d' "Eden Killer". Mais bon, dans six mois, tout peut changer. C'est la raison pour laquelle je profite chaque jour de ce qui m'arrive. 

Sceneario : Dans nos interviews, on a souvent parlé de mygala et samouraï. Peux tu nous parler de tes anciennes series, julie-julie, sam grifith, munro,les pays perdu, bouchon le petit cochon et shane avec le recul ?
JF Di Giorgio :
 "Julie Julie", c'est quasi de l'archéologie. C'est presque mon tout premier bouquin [...]

Lire la suite ›

Jean-François DI GIORGIO

Sceneario.com: As tu de ton coté terminé l'écriture de Samuraï?
Jean-François DI GIORGIO: Je termine l'écriture du tome 3. Et j'entame celle du 4, qui bouclera le premier cycle.

Sceneario.com: As tu parfois envie de changer ton histoire?
Jean-François DI GIORGIO: Oui, je suis parfois tenté. La réalisation d'un premier cycle comme celui de Takeo, c'est 4 ans de votre vie ! Forcément on a envie de changer des choses en chemin.

Sceneario.com: Es-ce que tu es totalement libre de ton histoire?
Jean-François DI GIORGIO: Dès  le début, je savais où j'allais. Mais encore une fois, en chemin   il nous arrivait à Fred ou à moi, d'avoir une meilleure idée, voir une idée complètement différente de celle du début. Chaque fois que cela a été possible j'ai  intégrée la nouvelle idée à la trame  principale [...]

Lire la suite ›