Police Freelance

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ONAPRATUT

Genre :

Comics

Humour

Intégrale

Sortie :
ISBN : 9782953732856

Résumé de l'album Police Freelance

(Cette Intégrale regroupe toutes les histoires mettant en scène les deux personnages !)
Sam et Max font partie de la "police Freelance", une sorte d'agence de détective plus ou moins privée qui travaille en liaison avec les autorités ! Sam c'est le chien, Max le "lapin" ! L'album commence avec une étrange affaire qui entraîne les deux détective aux Philippines dans les traces d'une secte bizarre qui veut les sacrifier...

Par Fredgri, le 07/05/2015

Notre avis sur l'album Police Freelance

A la base je ne connais de Sam et Max que leurs aventures virtuelles en jeux vidéo, c'est tout, et encore ! C'est donc une véritable surprise de découvrir cet album qui regroupe donc tout ce qui s'est fait sur ces personnages, en BD depuis leur création.
Évidemment, on se rend vite compte que la plupart de ces histoires tournent en roue libre, que le scénario n'est qu'un prétexte pour précipiter les deux héros dans une succession de séquences toutes plus délirantes les unes que les autres.
Et Steve Purcell s'en donne à cœur joie, chargeant chaque planche de mille et une références, par le biais des objets croisés, des scènettes dans les coins. C'est un vrai plaisir de se plonger dans ces aventures complètement barrées, même si à la longue on pourrait quand même s'attendre à un truc plus solide ! Parce que progressivement, on se laisse emporter dans cette folie ambiante sans même faire attention à ce que cela veut tenter de raconter... Qu'importe on finit par garder l'énergie au dépend du fond, de la structure... Et je pense que ça dessert quelque peu l'ensemble...

Bon, ok, il y a quand même pas mal de très bonnes idées, des trouvailles qui finalement font de cette Intégrale un vrai moment de lecture assez décérébré mais agréable tout de même.
De plus, le dessin de Purcell s'affine vraiment rapidement. Son trait est très expressif et souple, avec une grosse tendance au cartoony qui donne à l'ensemble un charme indéniable !

On comprend en s'immergeant dans ces pages le succès que le jeu a pu avoir ensuite. Cet univers frappadingue est réellement propice à tout les rebondissements, les plus extrêmes, flottant tout de même entre références adulte et code jeunesse, c'est étrange et parfois envoutant !

Toujours est-il que je vous conseille cette découverte très rafraîchissante, à consommer avec modération, tout de même, pour éviter l’écœurement !

Par , le