SALTINESS #1 Volume 1/4

voir la série SALTINESS
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

AKATA

Genre :

Chronique sociale

Manga

Sortie :
ISBN : 9782369743026

Résumé de l'album Volume 1/4

Takehiko a 31 ans, il vit encore chez son grand père, avec sa sœur qui travaille comme institutrice. Il est persuadé qu'il est certainement l'homme le plus cool de la planète, et pour cela il s'inflige régulièrement des expériences extrêmes pour contrôler au mieux ses émotions et arriver à se couper du monde.
Un jour, son grand-père lui démontre que son comportement asocial et complètement marginal handicape l’épanouissement de sa sœur adorée. Profondément marqué par cette révélation, Takehiko quitte le domicile pour aller à Tokyo, afin d'affronter la vie et de se faire une place. Mais n'ayant aucun repère sur le monde, il se rend rapidement compte qu'il va devoir demander de l'aide, sinon ça va être difficile (surtout après avoir tripoté un flic en fonction, persuadé qu'il pouvait faire tout ce qu'il voulait...). C'est alors qu'il rencontre d'une part Tanigawa, un SDF en mal d'amitié qui lui propose de faire un bout de chemin avec lui. Tout de suite, Takehiko en profite pour faire de ce nouvel arrivant son esclave. Puis il y a le jeune étudiant voleur de petites culottes, Taichi, qui tombe lui aussi sous l'emprise de Takehiko... La situation dérape très vite, à partir de là... !

Par Fredgri, le 16/04/2018

Notre avis sur l'album Volume 1/4

Bien qu'il ai débuté en 1993, Minoru Furuya est malgré tout resté inédit en France jusqu'à maintenant. Il s'est pourtant fait remarquer au Japon avec sa série bien déjantée Pong Pong Club qui lui a permis de développer son style où il mélange cynisme, humour parfois graveleux et regard sur la société, le tout en mettant en scène des laisser pour compte qui subissent des pressions sociales, qui restent complètement en marge des autres !

Publiée en 2012-2013 par les éditions Kôdansha, Saltiness est une série terminée en 4 volumes, qui nous plonge avec cynisme aux côtés d'un wannabe-hipster qui part en road trip pour tenter de trouver sa place dans la société, un sens à sa vie. Cependant, il est tellement sur de lui, il a tellement l'habitude d'avoir été assisté jusque là que dès qu'il met les pieds à Tokyo il est perdu et doit donc très vite trouver des boucs émissaires pour prendre le relai et faire le boulot à sa place !

Néanmoins, le portrait est tellement outrancier et déjanté qu'on se laisse vite entraîner dans cette succession de scénettes complètement barrées ou les compagnons de route de Takehiko se laissent mener par le bout du nez, quand bien même ils ne supporte pas la situation, ni même ce qu'il leur inflige de plus délirant (comme la fameuse scène avec l'énorme pierre...)
Mais autant être honnête aussi, on a parfois du mal à simplement comprendre ou veut en venir l'auteur ! Certes, c'est souvent très drôle tellement ça part dans tout les sens, mais c'est aussi complètement absurde...

Ces quatre numéros sont donc la parfaite introduction à l'univers de Furuya.
Les éditions Akata annoncent qu'après Saltiness il y aura certainement d'autres titres de Minoru Furuya qui paraîtront dans les années à venir. Donc restons vigilant !

En attendant, je vous conseille de vous pencher sur cette série surprenante !
Avis aux amateurs !

Par , le

Les albums de la série SALTINESS