Le seigneur des sables

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Aventure

Aviation

Biographie

Sortie :
ISBN : 9782344002261

Résumé de l'album Le seigneur des sables

Octobre 1926.
Antoine de Saint-Exupéry  a réussi à se faire embaucher dans la compagnie Latécoère. Cette compagnie a pris le pari d'acheminer le courrier par avion entre la France et l'Amérique du Sud, via l'Afrique de l'Ouest. Au début, Saint-Exupery fait ses armes à Montaudran avant d'être envoyé à Cap Juby, un ancien monastère devenu un fortin espagnol et qui est une escale stratégique au Sahara.
Dans cet endroit, Saint-Exupéry va faire connaissance avec quelques tribus nomades.
C'est là qu'il va trouver la source d'inspirations pour l'écriture de quelques livres dont Courrier Sud...
 

 

Par Berthold, le 31/10/2014

Notre avis sur l'album Le seigneur des sables

L'auteur du Petit Prince inspire toujours autant les romanciers et les scénaristes d'aujourd'hui. Le lecteur peut trouver différentes publications le concernant chez son libraire habituel.
Ce mois-ci, Glénat propose une histoire de Saint-Exupéry qui se base sur des faits réels.

Pierre-Roland Saint-Dizier, scénariste de Campus Stellae, nous propose avec cette bande dessinée de découvrir un pan de vie du célèbre auteur du Petit Prince, mais surtout, nous permet de voir l'histoire de ces pilotes qui ont fait partie de l'Aéropostale, tout en risquant leur vie.
Ce récit, Le seigneur des sables, se lit comme un véritable livre d'aventures.
Nous suivons Antoine de Saint-Exupery lors de son périple à Cap Juby, un endroit qui lui a inspiré certains de ses romans.
Je ne connaissais pas cette partie de son histoire ou du moins, c'est celle dont j'avais surement du en entendre peu parler. Pourtant, cette période est importante dans sa vie. Avec lui, nous allons apprendre à connaitre le désert, les nomades et les dangers qui guettent les pilotes lors d'accidents dans ces dunes de sables avec les pillards qui rôdent.
Ce récit m'a bien plu. Je trouve que Saint-Dizier a su prendre les moments importants de cette époque pour en tirer un scénario de grande qualité.

Pour l'accompagner, il a su trouver en Cédric Fernandez, le dessinateur adéquat pour mettre en images ce récit.
Fernandez donne vie à cette période de l'entre deux-guerres avec une certaine aisance. Il y a de très belles pages dans ce livre. Les vols des avions au dessus du désert sont assez magnifiques. Il faut d'ailleurs souligner le travail de Franck Perrot aux couleurs qui arrive à donner la teinte qui colle parfaitement à l'ambiance de cette aventure.

Il faut aussi souligner que cette bande dessinée a le soutien de la Fondation Antoine de Saint-Exupéry et que tout album acheté va contribuer à soutenir l'éducation des jeunes en difficulté.

Saint-Exupery, le seigneur des sables (j'adore ce titre) est un très bon livre que je vous invite à vous procurer sans hésiter. Prenez place avec ces pilotes de légendes et revivez une partie de l'aventure de l'Aéropostale depuis chez vous !

 

Par , le