ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

Ruines

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Tabou

Genre :

Aventure

Erotique

Pornographie

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782359541557

Résumé de l'album Ruines

La Terre est en cendre. Sans trop savoir comment ça s'est passé, la belle Eve erre seule dans les décombres calcinés de la ville, persuadée d'être la seule rescapée ! Lorsque soudain, elle aperçoit un parachutiste qui se pose non loin. Il s'appelle Willy, ils décident de faire route ensemble, pris d'une passion amoureuse réciproque !

Par Fredgri, le 30/11/2020

Notre avis sur l'album Ruines

Chaque réédition de Peter Riverstone est en soi une excellente nouvelle, ne serait-ce que pour l'occasion qui nous est offerte de retrouver ses magnifiques héroïnes !
Néanmoins, il faut bien admettre aussi que Ruines reste un très curieux projet graphique, alternant les pages dessinés et les pages en modélisation 3D. Le mélange n'est de plus pas toujours très heureux, même si progressif ! L'artiste commence par des planches traditionnelles, puis glisse des cases en 3D qu'il a redessinées, puis vers la moitié de l'album, il n'y a plus d'intervention graphique ! On sent que l'auteur découvre une nouvelle technique et que le récit n'est en fin de compte qu'un prétexte pour pousser ses expérimentations.

Car, clairement, le scénario n'est ici que pour faire du remplissage, en amenant une vague intrigue post apocalyptique ou deux rescapés se découvrent, explorent leurs sens et s'étreignent rapidement sans complexe. Il n'y a pas vraiment de fond, et Riverstone ne fait même pas semblant de vouloir raconter quelque chose !

Et c'est ce qui surprend au premier abord, cette sincérité décomplexée, presque onanique, ou l'artiste se contente simplement de mettre en scène son héroïne archétypale, grande, sublime, un pur objet sexuel qui se promène nue du début à la fin, accompagné d'un homme nu, presque trop générique lui aussi !

Adam et Eve, découvrant la Terre, se fabriquant leur propre paradis privé au milieu des ruines, près à faire tous les efforts possible pour repeupler cette planète en désolation !

L'album risque peut-être de ne parler qu'aux fans de Riverstone, et même s'il n'est pas forcément très original, il reste une petite curiosité assez sympathique !

Par , le