ROSE HIP ROSE #1 Tome 1

voir la série ROSE HIP ROSE
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Manga

Sortie :
ISBN : 9782845998179

Résumé de l'album Tome 1

 
Avec des copains, Shohei alimentait un site internet avec des photos prises au portable sous les jupes des filles. Enfin... jusqu’à ce qu’un jour, l’une d’elles lui soutire sa carte mémoire puis lui échappe à grands renfort d’impressionnantes acrobaties.

Coïncidences, cette fille, Kasumi Asakura, était nouvelle dans la classe de Shohei... et même dans son immeuble !!! Difficile cohabitation pour lui, puisqu’elle pouvait alors le faire chanter avec ses photos confisquées !

A cette période, un meurtrier faisait la une des media. Un fou furieux qui mutilait ses victimes et utilisait des explosifs.

Alors qu’il cherchait Kasumi à une adresse qu’il avait obtenue à son insu dans son portable, Shohei fut pris au centre d’une action que la police menait contre le médiatique serial killer. C’est là qu’il découvrit qui était l’agent qu’on appelait "No Murder Angel"...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Tome 1

 
Voici une nouvelle super héroïne du paysage manga : Rose Hip Rose, qui donne son nom à cette série qui comblera les amateurs d’action et de filles en jupes courtes !

La crédibilité à apporter à ce récit n’a certes d’égal que la récréation que sa lecture vous apportera, mais voilà bien une définition qui sied à ce titre, un titre porté par un dessin réaliste bien meilleur que celui de nombreux autres manga.

Rose Hip Rose, c’est fun, c’est jeune, et c’est aux éditions Pika.
 

Par , le

Scénario & mise en scène mêlant humour & action, Rose Hip Rose, de par ses qualités en terme de lecture & de dessin, arrive à me combler.

Voici une histoire plutôt simple à comprendre dans ce premier tome, comprenant des personnages principaux comme notre héros (Shôhei Aiba) gagnant sa croûte en faisant appel à des techniques plutôt perverses, qui nous faire rire par sa maladresse et son manque de chance dans des situations de la vie quotidienne. Puis, place à notre héroïne aux cheveux blonds (Kasumi Asakura), avec son tatouage bien placé, un corps de rêve (comme beaucoup d'autres personnages féminins dans les mangas), se distinguant dès le début de la série par son intelligence et ses acrobaties exemplaires ! Bref, tout l'inverse de notre cher Aiba qui pourtant va être lié malgré lui à cette jeune femme de 17 ans.

Rose Hip Rose nous laisse donc deviner une histoire entre héros totalement différents mais alliant un certain charme dans leur manière d'être et de faire les choses.

Pour ce qui est du scénario en lui-même, le suspens n'est pas vraiment présent dans ce tome qui sert plus de prologue. On apprend à faire connaissance avec les personnages et nous découvrons le potentiel de notre jolie Azakura ainsi que celui d'Aiba (alias : Mr. le voyeur).

Pour ma part, j'ai été assez séduit par ce manga, tant en terme de qualité des dessins que de l'histoire (même si elle n'est pas si recherchée que ça).

Par , le

Les albums de la série ROSE HIP ROSE