ROMAN LIBRARY WARS #1 Conflits

voir la série ROMAN LIBRARY WARS
Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Glénat ROMAN

Genre :

Action

Manga

Politique

Uchronie

Sortie :
ISBN : 9782723474337

Résumé de l'album Conflits


Depuis le début de l’ère Seika, la vie culturelle japonaise pâtit des tensions toujours plus grandes entre l' "Agence d’amélioration" qui mène une sévère politique de censure et les bibliothèques qui ont été contraintes, pour faire face à cela, à former mais en toute légalité une véritable armée au service du livre, de la libre expression, et, par extension, de la liberté...

Animée depuis près de dix ans par le désir de ressembler à un homme qu’elle avait un beau jour admiré pour son intervention contre des agents de l'Agence d’amélioration, Iku Kasahara avait décidé de s’engager dans le Corps de bibliothécaires. Sa motivation et ses qualités allaient lui permettre d’intégrer le prestigieux G.I.B...
 

Par Sylvestre, le 02/11/2010

Notre avis sur l'album Conflits


Oui, oui... Il est normal que ce nom vous dise quelque chose : Library wars, ce roman de Hiro Arikawa, est bien celui à l’origine de l’adaptation en bandes dessinées par Kiiro Yumi que vous avez pu découvrir dès juin 2010 aux mêmes éditions Glénat.

Ce livre a reçu un prix au Japon (le Seiun Award 2008), bien que le style d’écriture n’ait rien de hautement littéraire. Mais on comprendra cependant qu’il ait pu être plébiscité pour l’originalité qu’il présente : le fait que son univers soit bâti autour du livre, de l’objet-livre, des bibliothèques, et que l’histoire soit une uchronie ambitieuse ayant nécessité la mise en place d’un contexte politique spécifique ; aussi fantaisiste puisse-t-il paraître !

Lecture intéressante en son genre ciblant plutôt un public ado, on perçoit que le roman Library wars était tout indiqué pour être adapté en BD. Avec une héroïne volontaire et la notion de justice à rendre ou de dépassement de soi, bien des éléments clés étaient rassemblés pour réussir un manga après avoir rencontré le succès en version texte.

Et c’est ce parallèle possible entre les deux versions qui est intéressant à faire. Qu’il ait lu l’une avant l’autre ou le contraire, le lecteur prendra plaisir à comparer les deux œuvres et à retrouver dans l’une ce qu’il a déjà vu dans l’autre. Un peu comme lorsqu’on confronte à un film un roman racontant la même histoire : on se rend compte de ce qui a été délayé, oublié ou court-circuité... On voit dans quelle version telle ou telle chose prend plus d’importance... Voire, on obtient de l’aide à la compréhension quand par exemple quelque chose de peu clair dans la bande dessinée peut s’éclaircir à la lumière de la lecture du roman...

Les grandes lignes de ce tome 1 "Conflits" du roman Library wars sont les suivantes :

Chapitre 1 : Présentation des personnages et du contexte politique.

Chapitre 2 : Entraînement suivi par Iku, premières missions et prise de poste. Difficultés par rapport au collègue Tezuka.

Chapitre 3 : Paradoxe du jeu amoureux proposé par Tezuka dont on apprend qui est le père. Intrigue de grande envergure relative aux événements de Hino qui mettent Inamine sur le devant de la scène.

Chapitre 4 : Arrivée de personnages enfants dans le casting.

Chapitre 5 : Attaque de la médiathèque d’Odawara.

Autant de chapitres qui mènent vers une fin telle que l’histoire pourrait s’arrêter là... Sauf que ça ne sera pas le cas ! A noter enfin qu’en fin d’ouvrage, et de la même manière que dans le tome 1 du manga un extrait du roman était proposé, un extrait du tome 2 du manga est présenté. Un logique retour des choses entre ces deux versions qui, d’exister l’une et l’autre, créent une plus forte attirance du lecteur que si ça n’était pas le cas.

Alors, et vous ? Entrerez-vous dans la saga par le roman, ou par le manga ?!
 

Par , le

Les albums de la série ROMAN LIBRARY WARS