ROMA #5 La Peur ou l'Illusion

voir la série ROMA
Dessinateur :


Scénaristes :





Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Drame

Fantastique

Historique

Sortie :
ISBN : 9782344007389

Résumé de l'album La Peur ou l'Illusion

Rome. 304, après Jesus-Christ. Marcus Aquilia s'est rendu dans la demeure d'Aulus Léo, pour lui confisquer tous ses biens, puisqu'il ne s'est pas soumis à l'édit de l'empereur Dioclétien qui veut que les chrétiens se sacrifient aux dieux de l'Olympe. Aulus Léo est ruiné.
24 ans, plus tard. Furius Léoe fils d'Aulus a grandi, mais il a du mal à nourrir sa famille. Il n'a pas d'emploi pour le moment. Il se rend chez un usurier pour se faire prêter de l'argent, mais la présence caché de Nautius Aquilia lui permet de partir avec une belle somme d'argent. Il ne sait pas qu'il est aidé par le fils de celui qui les a mis à la porte des années plus tôt...
La ville connait quelques soucis aussi avec la présence des chrétiens qui sont encore persécutés par d'autres romains...

Par Berthold, le 17/04/2017

Notre avis sur l'album La Peur ou l'Illusion

Ce volume conclut le cycle antique de la série Roma.

Ce tome est très réussi. Il y a une tension que se dégage de ses pages qui fait que le lecteur ne lache pas l'album.
De plus, les scénaristes ont réussi à insuffler un rythme à l'enquête ménée par Naulius aquilia pour tenter de découvrir qui tue horriblement quelques notables romains. Les soupçons se portant sur les chérétiens. Sauf que Nautius est un homme qui réfléchit et ne s'emballe pas avec  de telles accusations.
Ce n'est que vers la fin que vous découvrirez la vérité. Et ma foi, c'est une belle conclusion.
Les auteurs nous donnent aussi des nouvelles du Palladium, la source des ennuis, la malédiction des Léo et des Aquilia.
Ce tome tient toutes ses promesses.

Quand à Régis Penet, c'est à lui qu'incomba la tache de mettre en image ce récit. Il s'en sort avec les honneurs. Ses personnages sont puissants, ont de la présence. Il en impose lors de certaines scènes importantes à l'intrigue.
Les couleurs de Nicolas Bastide sont belles et efficaces.  Il impose une certaine atmosphère à cette histoire.


Ce tome 5 conclut en beauté la série.
Les auteurs rendent un bien belle hommage à Gilles Chaillet, l'auteur de Vasco, qui avait imaginé le concept de Roma.

 

Par , le

Les albums de la série ROMA

Nos interviews liées

Entretien avec Didier Convard

Sceneario.com : Nous sommes dans la série des Gardiens du sang, avec le Triangle secret et I.N.RI., doit on parler de saga ou de feuilleton?
Didier Convard : C'est vraiment un feuilleton, depuis le Triangle secret qui est né d'un roman que j'avais écrit il y a une vingtaine d'années et que je n'avais jamais publié.
Sceneario.com : Il a été publié depuis. Didier Convard : Tout à fait, il a été publié depuis, mais je l'ai revisité car la bande dessinée est intervenue entre temps, j'ai du changer quelques axes d'écriture. Ce roman, je l'avais fait lire à Jacques Glénat et c'est lui qui a eu l'idée de l'adaptation en bande dessinée. J'avais un roman de 700 pages, le travail était titanesque. Il y avait plusieurs flashbacks dans le roman, il y en a beaucoup que j'ai traduit dans le triangle secret en quatorze ou quinze pages et puis, il y avait un gros qui était I [...]

Lire la suite ›

Interview de Pierre Boisserie pour sa série Voyageur Oméga

Sceneario.com : 13ème album de cette série, Voyageur Oméga représente pour les lecteurs la fin de l'aventure de Vedder, est-ce qu'il est facile de laisser un personnage vivre sa vie en toute indépendance après 5 ans d'aventures passionnantes?

Pierre Boisserie : C’est un mélange étrange de soulagement que cette aventure ait été menée à son terme dans les meilleures conditions possibles et de regret de quitter ces personnages auxquels nous nous sommes attachés depuis sept ans en ce qui me concerne. Sceneario.com : Dès que l'on se lance dans les voyages dans le temps, l'histoire peut rapidement devenir fort complexe, comment avez-vous travaillé pour garder le fil et la cohérence à un scénario qui se développe dans l'espace et le temps?

Pierre Boisserie : Avec Eric, nous nous sommes fixé un modus operandi dès le début de l’écriture [...]

Lire la suite ›

Interview Convard & Chaillet

Sceneario.com : Vous avez déjà travaillé ensemble sur le Triangle Secret, mais seulement sur un tome ?
Chaillet :
Oui tout à fait, dans le premier tome de cette belle saga. C'était une façon pour nous de travailler ensemble. C'était un projet qu'on avait depuis très très longtemps. J'avoue que cette petite incursion dans le domaine du Triangle Secret a été pour moi un très grand plaisir, mais avec quelque part une petite frustration : c'était un peu court.
Convard : Cela faisait bien un quart de siècle qu'on avait envie de travailler ensemble. Le Triangle Secret nous a permis de faire déjà un premier pas. Il y avait un flash-back à réaliser, et j'avais l'intention de demander à mes amis d'en faire un chacun. J'ai immédiatement pensé à Gilles, à André Juillard, à Jean Charles Kraehn, qui sont mes amis [...]

Lire la suite ›

Pierre Boisserie répond à nos questions sur Flor de Luna

Sceneario.com : Bonjour ! Et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions ! Pourquoi avoir choisi une nouvelle collaboration avec Eric Stalner, qui, s’il est un artiste prolifique, n’en est pas moins très occupé ? 

Pierre Boisserie :
  En fait, les choses se sont faites un peu progressivement. Au départ de ce projet, il y avait le désir de Jacques Glénat de faire une saga autour des cigares, dont il est amateur, et Cuba, dans l'esprit des "Maîtres de l'Orge". Il m'a sollicité, mais étant à l'époque déjà engagé sur d'autres projets, et ne connaissant pas grand chose à l'univers de cigares, j'ai proposé à Eric d'écrire ensemble le scénario, lui-même étant aussi un amateur de cigares. A partir de là, Jacques a fait le forcing pour qu'Eric s'investisse aussi dans le dessin [...]

Lire la suite ›

Didier Convard

Sceneario.com: Concernant le Triangle Secret, vous avez réalisé 7 tomes, un one-shot, une deuxième saison est apparue avec INRI qui se terminera avec la sortie du 4° tome en avril prochain, y aura t-il une 3° saison?
Didier Convard: Oui. La troisième saison se rapprochera du Triangle Secret, puisqu'elle se passera du coté des Gardiens du Sang. Le Triangle Secret et INRI raconte l'histoire du coté du Christ, l' histoire des Héritiers du Christ, mais quand j'ai écrit le Triangle Secret il y a une vingtaine d'années, sachant qu'il est sorti en Bande Dessinée qu'en avril 2000, j'avais fait un énorme travail composé de plusieurs chapitres: Le triangle Secret avec INRI qui était dans le triangle Secret, une sorte de flashback du Triangle Secret. Lorsque j'ai adapté le Triangle Secret en Bande Dessinée je me suis aperçu que je n'avais pas assez de place, en accord avec les dessinateurs et l'éditeur, on c'est dit qu'on allait se donner le temps de travailler ensuite sur INRI [...]

Lire la suite ›

Gilles CHAILLET

Sceneario.com : Si quelqu’un ne vous connaissait pas encore, que pourriez vous dire en quelque mot pour vous présenter.
Gilles Chaillet : Je suis dessinateur de Bande Dessinée, passionnée d’histoire et plus particulièrement par Rome. J’ai eu enie de faire de la Bande dessinée en découvrant le journal de Tintin à l’age de 8 ou 9 ans. Je disais à l’époque à mes parents : »quand je serai grand je voudrais faire de la Bande dessinée »… à cela on me répondait : « va faire tes devoirs on verra ensuite… ».
Dans le même temps je découvrait la civilisation Romaine dans l’œuvre de jacques Martin avec Alix, et mes deux passions sont nées en même temps. Je voulais faire de la BD et représenter Rome comme ça devait être à l’époque des Romains. Mes deux passions m’ont suivi toute ma vie [...]

Lire la suite ›