ROGON LE LEU #5 Le temps des Batards première partie

voir la série ROGON LE LEU
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Terres de Légendes

Sortie :
ISBN : 2840558645

Résumé de l'album Le temps des Batards première partie

Rogon et Triphyna vivent le parfait amour au coeur de la Bretagne. Pour vivre heureux, ils ont choisi de vivre cachés, dans la forêt, au grand désespoir de la Marâtre qui veillait sur la blanche Triphyna... Mais une visite nocturne à la grotte enchantée où dort Merlin leur apprend qu'une nouvelle menace pèse sur eux et la forêt... Quel sera le rôle de Kylidd et Olwen, les deux enfants bâtards de l'évêque Gontran ? (collection Terres de Légendes)

Par Tito, le NC

Notre avis sur l'album Le temps des Batards première partie

Peu d'originalité scénaristique dans cette suite (moi qui croyais que Rogon était finit...) qui montre que quand un filon marche, il n'y a jamais de fin, et que l'éditeur est prêt à tout, y compris à changer de dessinateur... Rogon, c'est un peu comme un James Bond : inutile d'attendre trop de fantaisies dans une trame éprouvée, faite d'une lutte entre le petit peuple de la forêt et les méchants chrétiens. Mais cela n'empêche pas de trouver certains intérêts. Cette fois-ci, c'est principalement le renouveau graphique qui est réjouissant. Sébastien COSSET, avec un trait pur et expressif, renouvelle très bien l'ensemble, et redonne un souffle vivifiant à une trame pesante au départ, malgré un effort sensible pour l'entrainer vers un peu de nouveauté sur la fin. J'aime particulièrement sa vision des personnages, notamment Triphyna qui gagne en maturité et en présence. Quelques imperfections demeurent au niveau de l'encrage et de la mise en page (en témoigne un erratum bien surprenant pour Delcourt), mais les couleurs sont, comme dans les tomes précédents, très réussies, avec beaucoup de jeu sur les contrastes. En conclusion : il faudra attendre la seconde partie de ce "Rogon next generation" pour savoir si la tentative de renouvellement d'une trame réchauffée a aboutit, mais le changement de dessinateur, qui apporte dynamisme et pureté, fait de ce tome une suite agréable.

Par , le

Comme Tito, je me suis apperçu que la série n'était pas finie, ce n'est pas grave, il est vrai que le graphisme du nouveau dessinateur, que l'on avait découvert grâce à la collection "grafica" chez Glénat - Res Punica - possède un trait des plus prométeurs. L'histoire est bien faîte, classique comme une bonne série B italiennes des années 60. Pour les amoureux de "peplum" et de bien et de mal, cet ouvrage est à lire.

Par , le

Les albums de la série ROGON LE LEU

Nos interviews liées

Entretien avec Didier Convard

Sceneario.com : Nous sommes dans la série des Gardiens du sang, avec le Triangle secret et I.N.RI., doit on parler de saga ou de feuilleton?
Didier Convard : C'est vraiment un feuilleton, depuis le Triangle secret qui est né d'un roman que j'avais écrit il y a une vingtaine d'années et que je n'avais jamais publié.
Sceneario.com : Il a été publié depuis. Didier Convard : Tout à fait, il a été publié depuis, mais je l'ai revisité car la bande dessinée est intervenue entre temps, j'ai du changer quelques axes d'écriture. Ce roman, je l'avais fait lire à Jacques Glénat et c'est lui qui a eu l'idée de l'adaptation en bande dessinée. J'avais un roman de 700 pages, le travail était titanesque. Il y avait plusieurs flashbacks dans le roman, il y en a beaucoup que j'ai traduit dans le triangle secret en quatorze ou quinze pages et puis, il y avait un gros qui était I [...]

Lire la suite ›

Interview Convard & Chaillet

Sceneario.com : Vous avez déjà travaillé ensemble sur le Triangle Secret, mais seulement sur un tome ?
Chaillet :
Oui tout à fait, dans le premier tome de cette belle saga. C'était une façon pour nous de travailler ensemble. C'était un projet qu'on avait depuis très très longtemps. J'avoue que cette petite incursion dans le domaine du Triangle Secret a été pour moi un très grand plaisir, mais avec quelque part une petite frustration : c'était un peu court.
Convard : Cela faisait bien un quart de siècle qu'on avait envie de travailler ensemble. Le Triangle Secret nous a permis de faire déjà un premier pas. Il y avait un flash-back à réaliser, et j'avais l'intention de demander à mes amis d'en faire un chacun. J'ai immédiatement pensé à Gilles, à André Juillard, à Jean Charles Kraehn, qui sont mes amis [...]

Lire la suite ›

Didier Convard

Sceneario.com: Concernant le Triangle Secret, vous avez réalisé 7 tomes, un one-shot, une deuxième saison est apparue avec INRI qui se terminera avec la sortie du 4° tome en avril prochain, y aura t-il une 3° saison?
Didier Convard: Oui. La troisième saison se rapprochera du Triangle Secret, puisqu'elle se passera du coté des Gardiens du Sang. Le Triangle Secret et INRI raconte l'histoire du coté du Christ, l' histoire des Héritiers du Christ, mais quand j'ai écrit le Triangle Secret il y a une vingtaine d'années, sachant qu'il est sorti en Bande Dessinée qu'en avril 2000, j'avais fait un énorme travail composé de plusieurs chapitres: Le triangle Secret avec INRI qui était dans le triangle Secret, une sorte de flashback du Triangle Secret. Lorsque j'ai adapté le Triangle Secret en Bande Dessinée je me suis aperçu que je n'avais pas assez de place, en accord avec les dessinateurs et l'éditeur, on c'est dit qu'on allait se donner le temps de travailler ensuite sur INRI [...]

Lire la suite ›