ROGON LE LEU #4 Den Bleiz

voir la série ROGON LE LEU
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Terres de Légendes

Sortie :
ISBN : 2840554445

Résumé de l'album Den Bleiz

L'histoire est désormais classique avec Rogon : la lutte entre l'occident chrétien, féodal et obscurantiste, et les traditions gaéliques incarnées par le petit peuple de la forêt, mené par le fils de l'enchanteur Merlin (endormi depuis 100 ans), Rogon le Leu. Cette fois-ci, dans le rôle du méchant Seigneur, c'est le roi Clotaire qui s'y colle. Mais ce bougre n'est pas devenu roi par hasard, et comme il a plus de trois neurones, il envoie Richelieu (enfin, son archevêque) convaincre un obscur pirate saxon de s'allier à lui pour raser la forêt. Le fourbe. Côté "petit peuple de la forêt", la cérémonie de mariage entre Tryphina (longuement effeuillée dans une très belle planche où elle se baigne avec son homme. Enfin, son loup) et Rogon débute. Elle durera douze jours (je vous rassure sur l'Ètat de santé de Rogon : il va bien, il a déjà consommé..). En chemin, ils rencontreront un nouveau compagnon (gros cliché au passage sur la belle princesse osant approcher un lépreux) et en perdront un autre, mais sinon rien de bien palpitant : batailles, trahisons, enchantements... A vrai dire, les choses sérieuses débuteront dans le Tome 5 (qui devrait s'appeler "mais bon sang ils vont finir par la cramer cette forêt oui ou non ?")

Par Tito, le NC

Notre avis sur l'album Den Bleiz

Plus qu'un scénario original (par rapport au 3 tomes précèdents bien sûr : le concept même de RLL est original...), on appréciera surtout dans cette quatrième mouture la maîtrise graphique des ambiances. Le travail par planche est remarquable, les dégradés subtils : ils guident à merveille le lecteur au fil de l'histoire. On remarquera ainsi pèle mêle des mélanges audacieux de bleus et de couleurs du couchant, la cape de Tryphina mise en valeur dans la scêne du lépreux, l'emploi judicieux de teintes violacées... C'est donc un album très agréable, où quelques nouveautés au niveau des personnages (Rogon n'est pas si parfait : il rejette le lépreux) et du rythme accompagnent une évolution graphique très subtile. On regrettera le côté "ben maintenant faudra acheter le 5ème" et les poncifs de l'histoire, (mais ça vaudra toujours mieux que Latraviatta). Si vous possédez les 3 premiers, jetez-vous sur ce tome... Si vous ne connaissez pas l'univers de Rogon : sachez qu'après 4 volumes, on ne s'ennuie toujours pas, alors investissez !

Par , le

Les albums de la série ROGON LE LEU

Nos interviews liées

Entretien avec Didier Convard

Sceneario.com : Nous sommes dans la série des Gardiens du sang, avec le Triangle secret et I.N.RI., doit on parler de saga ou de feuilleton?
Didier Convard : C'est vraiment un feuilleton, depuis le Triangle secret qui est né d'un roman que j'avais écrit il y a une vingtaine d'années et que je n'avais jamais publié.
Sceneario.com : Il a été publié depuis. Didier Convard : Tout à fait, il a été publié depuis, mais je l'ai revisité car la bande dessinée est intervenue entre temps, j'ai du changer quelques axes d'écriture. Ce roman, je l'avais fait lire à Jacques Glénat et c'est lui qui a eu l'idée de l'adaptation en bande dessinée. J'avais un roman de 700 pages, le travail était titanesque. Il y avait plusieurs flashbacks dans le roman, il y en a beaucoup que j'ai traduit dans le triangle secret en quatorze ou quinze pages et puis, il y avait un gros qui était I [...]

Lire la suite ›

Interview Convard & Chaillet

Sceneario.com : Vous avez déjà travaillé ensemble sur le Triangle Secret, mais seulement sur un tome ?
Chaillet :
Oui tout à fait, dans le premier tome de cette belle saga. C'était une façon pour nous de travailler ensemble. C'était un projet qu'on avait depuis très très longtemps. J'avoue que cette petite incursion dans le domaine du Triangle Secret a été pour moi un très grand plaisir, mais avec quelque part une petite frustration : c'était un peu court.
Convard : Cela faisait bien un quart de siècle qu'on avait envie de travailler ensemble. Le Triangle Secret nous a permis de faire déjà un premier pas. Il y avait un flash-back à réaliser, et j'avais l'intention de demander à mes amis d'en faire un chacun. J'ai immédiatement pensé à Gilles, à André Juillard, à Jean Charles Kraehn, qui sont mes amis [...]

Lire la suite ›

Didier Convard

Sceneario.com: Concernant le Triangle Secret, vous avez réalisé 7 tomes, un one-shot, une deuxième saison est apparue avec INRI qui se terminera avec la sortie du 4° tome en avril prochain, y aura t-il une 3° saison?
Didier Convard: Oui. La troisième saison se rapprochera du Triangle Secret, puisqu'elle se passera du coté des Gardiens du Sang. Le Triangle Secret et INRI raconte l'histoire du coté du Christ, l' histoire des Héritiers du Christ, mais quand j'ai écrit le Triangle Secret il y a une vingtaine d'années, sachant qu'il est sorti en Bande Dessinée qu'en avril 2000, j'avais fait un énorme travail composé de plusieurs chapitres: Le triangle Secret avec INRI qui était dans le triangle Secret, une sorte de flashback du Triangle Secret. Lorsque j'ai adapté le Triangle Secret en Bande Dessinée je me suis aperçu que je n'avais pas assez de place, en accord avec les dessinateurs et l'éditeur, on c'est dit qu'on allait se donner le temps de travailler ensuite sur INRI [...]

Lire la suite ›