ROCHE LIMIT #1 Singularité

voir la série ROCHE LIMIT
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

GLENAT

Genre :

Comics

Science Fiction

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782344012000

Résumé de l'album Singularité

(Roche Limit 1 à 5)
20 ans après qu'il ai créé "Roche Limit", une colonie utopiste en orbite autour d'une étrange source d'énergie, le rêve du milliardaire Langford Skaargard s'est transformé en zone de non droit régie par différents gangs, le tout sous l'influence d'une drogue inventée par Alex Ford, qui garde précieusement le secret de sa fabrication (à partir d'éléments venant de la singularité énergétique autour de laquelle se tient Roche Limit !).
L'histoire commence au moment ou Bekkah Hudson, la petite amie d'Alex, est enlevée, sa sœur policière décide alors de tout faire pour la retrouver. Quitte à s'allier à Ford... Commence ainsi une plongée dans les zones les plus sombres de Roche Limit...

Par Fredgri, le 29/02/2016

Notre avis sur l'album Singularité

On comprend très vite que cette lecture va être malgré tout assez exigeante. Non seulement parce que Moreci aime sortir des grands discours philosophiques sur l'humanité, sur ses rêves, sur son avenir, des discours qui ponctuent chaque nouveau chapitre, mais surtout parce qu' aime mener plusieurs barques à la fois !

Dès le départ, on part donc sur cette histoire de disparition, avec ces deux alliés, malgré eux, qui décident de mener leur enquête officieuse. C'est assez prenant, même si je trouve que ce début d'histoire manque de rythme, c'est assez mou ! Heureusement qu'en parallèle, il y a la seconde intrigue sur ce "Soleil Noir" qui interpelle. Ceux qui consomment la drogue de Ford commencent à ressentir un étrange effet secondaire, au delà de la simple addiction, ils parlent tous d'une entité dont l'heure est enfin arrivée, se transformant presque en simili-zombies (à la mode en ce moment d'ailleurs). En même temps Moreci nous présente des gans qui se font la guerre, un savant fou qui fait des expériences à base de sacrifice dans la singularité... Vous le comprenez, c'est complexe, mais passionnant d'un bout à l'autre ! Il faut juste parfois faire l'impasse sur l'aspect quelque peu pompeux des récitatifs du scénariste !
On devine toutefois assez vite que ce premier volume n'est là que pour poser des bases pour une suite qui promet d'être des plus mystérieuses, comme l'annoncent les toutes dernières cases !

Alors, j'ai bien aimé ce premier album, principalement pour le charme des thèmes abordés, l'ambiance du scénario et le graphisme qui me rappelle les premiers temps de Michael Lark ! Mais je ne peux nier le fait que l'intrigue est assez brouillonne au début et que Moraci a tendance à alourdir son récit avec des intro réellement trop cérémonieuses. Ça n'est pas vraiment un problème car le style est très accessible, c'est juste qu'au fur et à mesure on se rend vite compte que ça n'apporte rien de particulier au reste. Par contre, les faux articles rajoutés agrémentent assez bien l'ensemble !

Un premier volume assez audacieux qui mérite d'être redécouvert... Espérons que Glénat publiera la suite "Roche Limit: Clandestinity" !!!

Pour les amateurs de SF métissée, aux ambiances qui rappellent "Outland", par exemple !

Par , le

Les albums de la série ROCHE LIMIT