Roba illustrateur

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Biographie

Hommage

Sortie :
ISBN : 9782505006145

Résumé de l'album Roba illustrateur

Afin de fêter les 50 ans de Boule et Bill, Dargaud rend hommage à leur papa, Roba, à travers ce bel ouvrage qui rappelle qu’il n’était pas simplement un auteur jeunesse à l’humour inspiré. C’était également un illustrateur sachant manier tous les styles, tous les genres comme en témoigne ce recueil de plus de cent illustrations.

Par Legoffe, le 18/11/2009

Notre avis sur l'album Roba illustrateur

Boule et Bill ont 50 ans et, pour fêter ça, les fans de Roba trouveront en librairie, ce mois-ci, un nouvel album de la série (signé Verron) et ce livre d’illustrations, qui retrace de belle façon la carrière de ce grand auteur puisqu’il le fait - avant tout - par l’image.

Les premières pages racontent le lancement de la carrière de Roba, son parcours, ses passions. Celles d’un homme qui est passé par un atelier de vitraux d’art, puis par les retouches chez un photographe tout en continuant les cours du soir à l’école des arts décoratifs de Molenbeek.
En 1951, il devient directeur artistique du Studio Créas où il conçoit affiches et plaquettes publicitaires. Mais son rêve, c’est la bande dessinée. Roba parvient à rentrer chez Dupuis en tant qu’illustrateur, mais sans avoir l’occasion de faire de la BD. On nous raconte ainsi comment il va devenir l’auteur d’une série qui deviendra culte grâce à l’appui de Rosy.

Passé ces quelques pages biographiques, tout le reste de l’épais ouvrage est entièrement voué à l’image. Nous découvrons quelques dessins de publicités, puis les premières illustrations de Roba pour le magazine Spirou. Le tout premier fut un dessin illustrant un conte de Noël écrit par... Peyo !

Nous découvrons également certaines des pages de couverture de Spirou confiées à Roba. Enfin, l’éditeur ne pouvait clore le livre sans nous montrer de belles images mettant en scène Boule et Bill et son autre série, La Ribambelle. Il est, par contre, dommage que Dargaud n’y ait pas glissé le premier gag “d’essai” de Boule et Bill, celui qui poussa, en 1959, Charles Dupuis à faire entrer le dessinateur au rang d’auteur de bande dessinée, gag qui ne fut jamais publié. C’était, là, une belle occasion de le faire.

Voilà donc un beau livre, qui nous plonge avec délice dans différentes époques et notamment les années 1950 à 1970, offrant au lecteur une visite joliment rétro, voire un peu nostalgique. De quoi éveiller des souvenirs chez les fans de la première heure ou, tout simplement, se faire plaisir, que l’on soit connaisseur ou non du travail de Roba.

Par , le