ROB #2 Niveau 2 : mise à jour

voir la série ROB
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Pataquès

Genre :

Humour

Sortie :
ISBN : 9782413018544

Résumé de l'album Niveau 2 : mise à jour

Clunch et Rob partagent désormais leur quotidien. Jusque-là, cela peut sembler normal sauf que Rob est un compagnon spécial. C’est un robot certes de dernière génération mais un robot quand même. Au contact de Clunch, jeune homme sans réelle ambition, son statut d’appareil ménager a largement évolué puisqu’il s’est acheté une conduite pratiquement humaine. Aussi a-t-il pu se faire engager dans l’ancienne entreprise de son colocataire pour un emploi administratif, donnant toute satisfaction au patron. Clunch, de son côté, s’est mis en tête de participer à un concours de cosplay en se déguisant en Wonder woman. Rob pourrait y avoir sa place en se faisant passer aisément pour le fils de R2D2 et C3PO…

Par Phibes, le 24/03/2020

Notre avis sur l'album Niveau 2 : mise à jour

Après un premier album réussi, James et Borris Mirroir se retrouvent pour rajouter une nouvelle série d’historiettes inhérentes à leur petit personnage certes qui n’a rien d’humain mais qui se veut empli de fantaisie.

Très habile dans le comic strip, James revient en forme pour transformer les petites aventures de son robot via une kyrielle de tranches de vie qui ont le privilège de se suivre. Nous retrouvons donc Rob, plus humain que jamais, associé à Clunch, un humain un rien pantouflard, plus enclin à jouer de la console qu’à chercher du travail. A la faveur d’un développement très édulcoré, l’on se nourrit des pérégrinations simplissimes de ce duo associé à d’autres personnages dans une cohabitation débridée engendrant un humour bon enfant et réellement divertissant.

Du concours de cosplay à la vie à la campagne, en passant par la rencontre avec Clémisse et par les différentes phases du développement humain, Rob et Clunch se conjuguent dans une interprétation qui fait mouche pratiquement à chaque gag. A cet égard, on saluera tout particulièrement la contrainte que s’inflige le scénariste en utilisant tout du long de son album un découpage rigide de six cases pour une blague.

Côté dessin, le style de Boris Mirroir a la particularité de renforcer l’intérêt de cet univers humoristique. Egalement adepte du strip, l’artiste use d’un trait semi-réaliste assurément stylisé et humanise généreusement les tribulations de Rob. Le travail est sensible, détaillé et génère de bons effets comiques, surtout grâce aux postures de ses personnages.

Un bon petit moment de détente servi par un petit robot qui est loin de faire que du ménage !

Par , le

Les albums de la série ROB