RESILIENCE #1 Les Terres Mortes

voir la série RESILIENCE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Anticipation

Aventure

Drame

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9782203097469

Résumé de l'album Les Terres Mortes

Septembre 2068. L'Europe n'est plus ce qu'elle est était. Ce n'est qu'une étendue désertique agricole.
Une puissante multinationale nommée Diosynta contrôle et exploite la quasi-totalité des terres agricoles. Sa puissance se fait respecter grâce aux F.S.I. (Forces de sécurité Intérieure), mais un réseau clandestin lutte contre ce totalitarisme, il s'agit de Résilience. Ce groupe distribue des semences et mêmes des idées de libertés.
Adam et Agnès sont dans la ferme des parents d'Adam. Mais un jour, les parents d'Adam reviennent des champs, ils ont été touchés par un pulvérisateur de pesticides et n'ont pas pu être plus rapide. Ils sont contaminés et il n'y a rien de plus à faire pour eux  : ils vont mourir. Sa mère leur passe un dernier message pour la Résilience... "Les Renards ne sont plus... Il faut que quelqu'un les remplace dorenavant..." Adam et Agnès décident de se rendre en ville pour passer le message... Mais la vérité va être autre lorsqu'ils découvrent la "ville"...

Par Berthold, le 15/06/2017

Notre avis sur l'album Les Terres Mortes

Lebon nous montre un futur (proche), qui pourrait être le notre, si nous faisons pas attention à ce que nous faisons concernant la nourriture, les cultures, le climat, etc... Résilience, c'est une sorte de récit post-apocalyptique, un peu à la Mad Max, matiné de Soleil Vert. Une excellente lecture, un récit de science-fiction et d'aventure assez original.

Avec ce titre, Lebon frappe fort pour un premier scénario. L'intrigue est forte, passionnante et ne nous laisse pas indifferent. Le lecteur est vraiment concerné par le sujet.
L'auteur nous présente les deux héros, mais aussi d'autres personnages et rôles secondaires, qui jouent un rôle important dans ce premier opus. Il ne tombe jamais dans la caricature. Le sujet est tout de même pas si facile que cela à gérer. Il nous montre comment peut réagir l'être humain face à de telles situations. Chacun fait son choix et certains choix vont avoir de graves conséquences. Adam, par exemple, ne se doute pas de ce qu'il va accomplir.
L'aventure est aussi au rendez-vous. Jamais nous nous ennuyons avec cette lecture, nous avons droit à de nombreux rebondissements, à un suspense tendu.

Le récit est bien écrit, mais il est bien dessiné aussi. Augustin Lebon est talentueux. Le Révérend l'a révélé, Résilience va le consacrer !
Il nous offre des images fortes nous montrant ce futur qui pourrait être le notre. Il nous fait prendre conscience de ce que qui peut arriver, tout en faisant passer l'émotion avec des passages forts, des images qui ne nous laissent pas indifferents. Cela commence avec la mort des parents d'Adam et cela se poursuit avec la découverte de ce monde, de cet endroit où glisse le jeune homme.

Une excellente surprise. Une lecture importante qui fait prendre conscience. C'est de la science-fiction de grande qualité.
Une série que je vous recommande fortement. Une très bonne surprise.

 

Par , le

Les albums de la série RESILIENCE

Nos interviews liées

Augustin Lebon, est un diable déchu du Nevada

Sceneario.com: Bonjour Augustin. Ton actualité est la sortie du tome 1 de la nouvelle série Le Réverend. Un western. Mais avant tout, peux-tu te présenter, nous raconter ton parcours.
Augustin LEBON : Ça va être rapide, je n’ai que 25 ans ! Je suis originaire du Nord de la France, j’ai suivi des études classiques jusqu’à mes 18 ans. Puis je me suis installé à Bruxelles pour suivre des études de BD à l’Institut Saint-Luc. J’y ai rencontré ma compagne, également dessinatrice, et quelques copains avec qui nous avons monté un atelier après nos études. J’ai bossé sur différents projets bds qui n’ont pas aboutis, comme animateur au musée de la BD de Bruxelles, fait quelques illustrations à droite à gauche…et deux ans plus tard, j’ai commencé à travailler sur Le Révérend [...]

Lire la suite ›