REQUIEM CHEVALIER VAMPIRE #7 le couvent des sœurs de sang

voir la série REQUIEM CHEVALIER VAMPIRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

NICKEL

Genre :

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782914420198

Résumé de l'album le couvent des sœurs de sang

Après la classique petite introduction où l’on voit comment et pourquoi Thurim peut utiliser le marteau de l’arche d’alliance, on retrouve Requiem dans le couvent des Sœurs de Sang à la recherche de Rebecca. Ses recherches l’amènent dans les appartements privés de la famille royale où il retrouve Sabre Eretica avec les vierges normalement réservées à Dracula. Les sœurs les découvrent et décident de les châtier.
Dracula est toujours en train de négocier l’achat de l’opium noir avec les Dystopiens mais cela ne va pas se passer comme ils l’avaient prévu car Dracula a compris qu’ils avaient essayé de lui revendre son opium noir volé par les goules.

Par Fef, le NC

Notre avis sur l'album le couvent des sœurs de sang

Comment se rendre compte que l’on n’est jamais content ? Ce tome 7 de Requiem est un très bon exemple.
Je le trouve énormément agréable et frustrant à la fois. Agréable car on voit enfin la résolution de pas mal d’éléments mis en place dans les tomes précédents, comme le début de la libération de Rebecca du couvent, la guerre de l’opium noir, le combat entre Requiem et Otto, … et frustrant car cela prend beaucoup de temps à expliquer et cela se fait au détriment des tas d’autres éléments sur lesquels j’aurais aimé avoir plus d’info, comme sur le traître qui a dénoncé Requiem dans le tome précédent, et surtout en apprendre plus sur Sabre Eretica, qui se trouve toujours aux endroits qu’il ne faut pas.

Le dessin et les couleurs de Ledroit sont toujours aussi magnifiques. J’ai toujours la même impression quand j’ouvre l’album pour la première fois. Ils me paraissent beaucoup trop surchargés mais ce n’est qu’à la deuxième voire troisième lecture que je vois tous les petits détails cachés. Il faut vraiment prendre son temps sur chaque case. Mes passages préférés dans ce tome sont l’introduction sur Thurim et le tournoi en Dystopie.

Comme je disais en introduction, cet album me laisse une impression mitigée, j’ai vraiment l’impression que c’est un album de transition où les auteurs aplanissent la situation pour repartir sur de nouvelles choses que j’attends déjà avec impatience.

Par , le

Les albums de la série REQUIEM CHEVALIER VAMPIRE