Rencontre sur la Transaharienne

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Aire Libre

Genre :

Aventure

Récit de voyage

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782800152950

Résumé de l'album Rencontre sur la Transaharienne

La Transsaharienne, une route sans fin qui traverse les sables du désert, lieu des rencontres les plus improbables, où les motivations des voyageurs sont aussi diverses que leur origine. Une route dangereuse où les destins et les vies peuvent basculer.

Par Olivier, le 25/07/2014

Notre avis sur l'album Rencontre sur la Transaharienne

A Paris, Fanny, Nico et Lila organisent leur départ pour l’Afrique dans le cadre d’une mission caritative. Au Congo, le grand Diop et le petit Norbert quittent leur village dont les habitants se sont cotisés pour leur offrir de quoi faire le grand voyage vers la France. Aux Emirats Arabes Unis, Karim et Shafiq s’embarquent à bord d’un jet privé à destination du Sahara où leur oncle organise une partie de chasse.
Rien ne prédestinait ces jeunes gens à se rencontrer. Une culture, une éducation, un parcours différents et pourtant une cascade d’événements, d’aléas de la route vont les réunir dans de dramatiques circonstances.

C’est un long road-movie que nous offre Pierre Cristin, un voyage où chacun des acteurs suit son rêve, son espoir, son envie d’être simplement, de se réaliser dans un monde où les chances ne sont pas distribuées équitablement.
Certes un peu moralisateur, entre les jeunes français qui partent pour distribuer des médicaments dans un dispensaire d’Afrique noire mus par l’envie de faire quelque chose d’utile mais peu conscients des réalités, les deux jeunes arabes, l’un riche et inconscient l’autre, d’une branche moins riche de la famille plus mur et sensé et les deux jeunes africains, avec une éducation et des rêves de réussite simples et ouverts vers les autres.
Le récit au fil des planches monte en puissance, Pierre Christin suit chacun des trois groupes, prenant le temps de nous présenter chacun des protagonistes avant le choc.

Le dessin précis de Sébastien Verdier qui va à l’essentiel, le découpage classique, nous entraine sur cette Transsaharienne où les rêves naissent et meurent.

C’est une histoire sensible et belle, un peu guimauve et United Colors of Benetton peut-être, mais qui fait juste du bien à l’esprit.

Par , le

Nos interviews liées

Entretien avec Pierre CHRISTIN

Public : Vous êtes scénariste, quels conseils donneriez-vous à ceux d’entre-nous qui souhaiteraient se lancer dans ce métier ?
Pierre CHRISTIN :
A l’époque où j’ai débuté, dans les années soixante, on devenait scénariste un peu par hasard. Il s’agissait essentiellement de travaux pour les magazines destinés à la jeunesse.
Je suis donc rentré dans la BD par effraction. En voyage aux USA avec mon ami Jean-Caude Mézières, on n’avait plus un sous pour se payer le voyage retour. Suite aux conseils d’un ami, Jean Giraud (alias Moëbius), j’ai commencé à envoyer des histoires à un certain Goscinny pour le magazine Pilote. Il s’agissait avant tout de boucler les histoires, des premières idées jusqu’à la publication, dans la semaine. Il fallait aller rapidement, sans forcément connaître le dessinateur auquel serait attribuée l’histoire [...]

Lire la suite ›