The graphic novel

Dessinateur :


Scénaristes :



Éditions :

PHILOMEL BOOKS

Genre :

Animalier

Aventure

Fiction

Heroic Fantasy

Sortie :
ISBN : 9780399244810

Résumé de l'album The graphic novel

Matthias est un jeune souriceau fasciné par les exploits de Martin, un héros qui jadis repoussa les hordes de rats qui voulurent envahir Redwall, le monastère ou Matthias vit avec les autres moines ! Mais la paix règne dans le pays, même si les différentes races ne s'entendent pas toutes, chacun reste dans son coin, sur son territoire, sans gêner les autres. Cependant, quand il apprend que Cluny le fléau, et sa troupe, arrive pour tenter de s'emparer de Redwall, Matthias sent affluer en liu cette force et ce courage qui lui manquaient. Il va falloir défendre la paix et la justice et pour cela il va devoir aller chercher le glaive de martin, resté coincé dans la caverne d'Amadéus, un serpent particulièrement dangereux...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album The graphic novel

Cet album est avant tout l'occasion de retrouver le très grand Bret Blevins que l'on connait davantage grace à ses travaux sur New Mutants ou encore Batman ! Ici il dessine une histoire animalière ou les héros sont des souris, des écureuils, des oiseaux et ou les méchants sont des rats, des renards ou des serpents, aucun être humains, ce qui rend sa performance d'artiste d'autant plus admirable. Je ne connaissais pas l'univers de Brian Jacques, l'auteur de la série autour de Redwall, peut-être que cet album est le premier d'une longue série d'adaptation, en tout cas l'univers est assez naïf, certes, mais très prenant, plein de rythme et assez violent aussi. En lisant cet album on se doute aussi, par certaines ellipses assez... "franches" que l'adaptation a du certainement nécessiter des coupes par rapport au livre original, c'est le propre des adaptations justement !
Toujours est il qu'en attendant une éventuelles traduction, je vous conseille de vous régaler avec cette VO ! Peut-être est-ce très classique, mais qu'importe, j'ai aimé et c'est le principal !

Par , le