RED SONJA #2 Red Sonja contre Thulsa Doom

voir la série RED SONJA
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Aventure

Heroic Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782809403220

Résumé de l'album Red Sonja contre Thulsa Doom

Red Sonja revient dans son pays en Hyrcanie. Mais elle ne trouve que désolation et misère. Les troupes de Thulsa Doom attaquent les villages et capturent certains des villageois pour en faire des esclaves.  Red Sonja, une des plus grande guerrière que peu d'hommes peuvent rivaliser à l'épée, va lutter contre les projets de Thulsa Doom...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Red Sonja contre Thulsa Doom

Red Sonja ! La diablesse à l'épée ! Crée apr Robert Howard, c'est une des rouquines les plus fameuses et les plus dangereuses de la fantasy. Bon depuis il y a eu Bree Hodges(ex Van de Kemp) de la série esperate Housewifes, mais Red Sonja...
Souvenez vous si vous lisiez les Conan qui paraissait chez Artima il y a quelques années de cela, le cimmérien y rencontré souvent une belle rousse en bikini mais qui savait se battre à l'épée. Et lorsque John Milius adapta avec brio Conan avec Arnold Schwarzenneger pour le grand écran, la série eut droit à un spin-off nommé Kalidor où le rôle de Red Sonja fut tenu à l'époque par Brigitte Nielsen. mais l'adaptation fut totalement raté. On a croisé aussi Red Sonja dans un cross-over avec Spider-Man (par deux fois, je crois bien).
Depuis quelques années, l'éditeur Dynamite a relancé en bandes dessinées la saga de la belle rousse. Et Panini vous en propose la traduction.
Avec ce tome 2, vous retrouverez un des méchants dont on a fait la connaissance dans le film Conan de Milius : Thulsa Doom. D'ailleurs, ici, Will Conrad, le dessianteur lui donne quasiment les traits de James Earl Jones, l'acteur qui l'interprétait dans le film.
Ce récit est écrit par Peter David, le scénariste d’une des meilleures périodes sur Hulk et récemment qui a travaillé sur La Tour Sombre et par Luke Lieberman. Le récit est certes classique et ne vaut que sur la confrontation Red Sonja/Thulsa Doom.C’est sur que le lecteur ne s’ennuie pas, il est emmené par la fougue de la belle rousse mais il y manque une petite once d’originalité. Peut-être aurait il fallu un dessinateur plus inspiré pour illustrer cette saga. Will Conrad fait un travail honnête, correct qui plaira aux amateurs mais il manque d’âme, je trouve. Sa Red Sonja est belle certes, mais un peu « froide ». Il y un petit peu d’érotisme, mais cela reste léger.
Red Sonja n’a pas dit son dernier mot. Une suite à ce récit est prévue. De plus, Robert Rodriguez qui a déjà adapté avec brio le Sin City de Miller, va produire une nouvelle adaptation cinématographique de la belle rousse avec Rose MacGowan dans le role titre.

Par , le

Les albums de la série RED SONJA