RATAFIA Coffret cycle 1

voir la série RATAFIA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

MILAN

Collection :

Treize Etrange

Genre :

Aventure

Humour

Sortie :
ISBN : 9782745930965

Résumé de l'album Coffret cycle 1

Un petit homme barbu gagne, lors d’une partie de poker, un bateau de pirates et neuf cartes au trésor. Le voilà capitaine. Accompagné de son épouse soi-disant muette, il motive son équipage à partir en voyage, leur faisant miroiter les richesses qui se cachent derrière ces cartes. La quête des îlots, pourtant, pourrait bien prendre du temps, beaucoup de temps…

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Coffret cycle 1

Ce coffret rassemble les tomes 1 à 4 de la série Ratafia, soit le premier cycle complet. Il est accompagné d’un joli ex-libris.

Il s’agit d’une série fort sympathique qui raconte les nombreuses péripéties de pirates cherchant des trésors et jouant toujours de malchance. Sont pas doués ces flibustiers ! Et, pour ne rien arranger, certains courent après le pouvoir. Or, à viser trop d’objectifs, on y perd parfois sa place.

La grande force de Ratafia, c’est son humour, basé sur les jeux de mots et sur les références à notre quotidien (politique, cinéma, musique, littérature, etc). Dialogues et mises en scènes en sont bondés, intégrés de manière très intelligente.

Les dessins sont à la hauteur de l’ambiance burlesque des albums. J’ai une préférence pour les premiers albums, aux couleurs plus douces, presque typées « dessins animés ». Le dernier tome fait le choix d’un trait plus prononcé. C’est réussi mais moins original que dans les précédents volumes.

Globalement, la lecture de Ratafia est très agréable. On notera juste un essoufflement dans le dernier tome. La chasse au trésor a peut-être été un peu trop diluée. Un cycle en trois albums aurait certainement suffit.

Concernant maintenant le coffret en lui-même, il coûte plus cher que si vous achetez chaque livre séparément. Or, le coffret est constitué de carton souple, très fragile, qui ne fait guère office que de sur-emballage.  Il y a bien un ex-libris, mais c’est bien la seule chose qui différencie l’achat. C’est trop peu pour justifier la différence de tarif. Je vous conseille donc d’acquérir les albums séparément, vous ferez ainsi des économies.

Par , le

Les albums de la série RATAFIA

Nos interviews liées

Nicolas Pothier

Sceneario.com : Bonjour, pour commencer pouvez-vous nous présenter votre parcours ?
Nicolas Pothier : Après le Bac, j’ai fait des études de documentaliste et de communication d’entreprise. J’ai ensuite passé un an en Afrique (en coopération) et, à mon retour, le hasard m’a dirigé vers le jeu vidéo. Je suis resté 10 ans chez Infogrames/Atari en évoluant d’infographiste 2D jusqu’au poste de Directeur artistique. En 2002, il y a eu un plan social, et mon licenciement m’a poussé à faire ce que j’avais envie de faire depuis très longtemps : de la Bande Dessinée. Mais je suis véritablement rentré dans ce milieu en travaillant pour le mensuel BoDoï dès le premier numéro en 1997...

Sceneario.com : Racontez-nous la genèse de cet album « Voies off »? Avez-vous écrit toutes les histoires à la suite ?
Nicolas Pothier : La genèse de l’album remonte à ma rencontre avec Yannick Corboz [...]

Lire la suite ›