RASPOUTINE #1 Le manuscrit

voir la série RASPOUTINE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

EMMANUEL PROUST

Collection :

Trilogies

Genre :

Esotérique

Fiction

Historique

Sortie :
ISBN : 2848101040

Résumé de l'album Le manuscrit

Début du XXème siècle. Raspoutine, tout droit venu du fin fond de la Russie, a réussi à se faire accueillir dans un monastère du Proche Orient en qualité de voyageur, sous un faux nom. Il savait qu’en ce lieu se trouvait un précieux et unique manuscrit et l’a dérobé.
Au Vatican, la nouvelle fait l’effet d’une bombe. La possession du manuscrit par quelqu’un qui l’utiliserait à mauvais escient pourrait causer grand tort à l’Eglise.
Le Vatican envoie donc des hommes, Johannes et Bernard, aux trousses de Raspoutine. Parvenu à regagner la Russie, celui-ci est passé maître dans l’art de la persuasion et, respecté comme un saint homme, parvient à se rapprocher de plus en plus de ceux qui détiennent le pouvoir...

Par Sbuoro, le NC

Notre avis sur l'album Le manuscrit

Comme le tome 1 de Tengiz sorti en même temps et également signé Tarek pour le scénario, ce premier volet de Raspoutine est dans sa plus grande partie un flashback. Cette nouvelle trilogie des éditions Emmanuel Proust nous convie à un voyage dans différentes grandes cités comme Istanbul ou Saint-Petersbourg au début du siècle dernier...

Cette histoire de manuscrit dérobé est une fiction. Pourtant, comme vecteur de son récit, Tarek a choisi de faire vivre "son" Raspoutine en bande dessinée en lui attribuant les caractéristiques qui sont connues au Raspoutine ayant existé et qui est devenu une légende en soi. Ce choix permet bien entendu de revisiter l’Histoire en y ajoutant des chapitres inédits tout en lui donnant une crédibilité trompeuse. Dans cette série, la fiction s'immisce mieux dans la réalité par rapport à dans Tengiz où on a par contre carrément affaire à de la magie, des sorts, etc...

Bien qu’il ne soit pas mauvais, je n’ai pas trop accroché au dessin de Vincent Pompetti (Planète divine, chez Glénat). Par contre, je dois dire que son style m’a paru plus coller aux scènes syriennes qu’aux scènes russes. Les couleurs y sont probablement pour quelque chose. En tout cas, l’encrage bien spécial restitue mieux à mon avis les courbes ondulantes des paysages de désert que les froids et lisses éléments architecturaux de chez le Tsar... Cela dit, cette remarque est toute personnelle et deux tomes suivront qui auront le temps de finir de me séduire.

Vous aussi, mettez vos pas dans ceux des frères Johannes et Bernard et partez à la reconquête du manuscrit dérobé. Bonne lecture !

 

Par , le

Les albums de la série RASPOUTINE

Nos interviews liées

Tarek et Vincent Pompetti pour Sir Arthur Benton T2.2

Sceneario.com : Bonjour, Tarek ! Avant toute chose, pourriez-vous vous présenter en quelques mots et nous rappeler les grandes lignes de votre parcours artistique ?
Tarek : Que dire ? Je suis scénariste de bandes dessinées depuis bientôt dix ans et j’ai connu plusieurs éditeurs, dont le premier était Vents d’ouest avec la série Le Prophète de Tadmor. Mais avant cela, j’ai voyagé et habité dans de nombreux pays d’Afrique, d’Europe et du Moyen-Orient... Le plaisir d’écrire est assez ancien : il se concrétise, en 1991, par la publication d’un livre d’art, Paris Tonkar, aux éditions Florent Massot (vendu en langue française dans 14 pays et actuellement la référence sur les débuts du Graffiti Art en France) puis le lancement d’une revue consacrée à l’art des rues, 1Tox [...]

Lire la suite ›