RANI #1 Bâtarde

voir la série RANI
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782803625987

Résumé de l'album Bâtarde

1743. La France est sous le règne de Louis XV. Après une période de paix, l'Europe va de nouveau connaitre une période troublée avec la guerre de succession d'Autriche.

Dans le Massif Central, au château du Marquis Charles de Valcourt.
Son fils, Philippe, vient voir son père. Les retrouvailles sont assez tendus. Philippe explique que son retard est du à sa nomination comme aide de camp du Duc de Rochechouart et a obtenu le grade de colonel. Le marquis va apprendre à son fils ce qu'il a découvert concernant certaines magouilles de ce dernier. Du coup, il lui annonce que le château et ses dépendances iront à sa fille, la demi-sœur de Philippe, Jolanne, que le marquis a eu d'une relation avec une gouvernante.
Philippe n'admet pas ce choix et dans la nuit, il va tuer son père. Il tente, par la suite, de changer le testament mais le notaire est inflexible.
Il va donc devoir trouver un plan pour se débarrasser de Jolanne et hériter de tout.
Jolanne qui était dans un couvent pour son éducation, ne se doute de rien et revient au château pour l'enterrement de son père...

Par Berthold, le 07/11/2009

Notre avis sur l'album Bâtarde

Qui a dit que le scénariste- créateur de XIII ou de Thorgal, Jean Van Hamme avait pris sa retraite ?
Au contraire, il est encore bien actif comme le montre les sorties de Lady S. chez Dupuis et du Téléscope chez Casterman ces jours-ci.

Pour Le Lombard, avec le scénariste Alcante, il nous propose une nouvelle série d'aventure en 8 tomes, Rani.
Il pose son récit dans une période troublé de l'Histoire.
Avec ce premier tome, les scénaristes vont nous présenter les personnages, l'intrigue et nous donnait déjà envie de lire la suite.
Ce récit se place d'emblée avec trois thèmes phares de la bande dessinée d'aventures historiques : amours, trahisons et vengeances.
Là, au vu de ce premier tome, nous sentons bien que de ce coté là, nous ne serons pas déçus. Au contraire, nous serons emballés !
Nous allons déjà être pris de passion pour Jolanne et assisté, sans pouvoir rien faire, au piège que va lui tendre son frère.
L'aventure est donc lancé !

Pour mettre en image ce récit, Van Hamme a retrouvé son complice des Maîtres de l'orge, Francis Vallès. Lui aussi va nous surprendre et nous enchanter par ces dessins et ses reconstitutions d'époques : décors, costumes et autres.
Nous avons vraiment l'impression d'être devant un bon film d'aventures, certains repenseront à la période Angélique et aux films de Cape et d'épée avec Jean Marais.

Rani
démarre plutôt bien. Alors, n'hésitez pas pas à vous lancer dedans et à découvrir son destin qui va l'entrainer jusqu'aux Indes.

Par , le

Voici l'archétype de l'album prometteur qui ne remplit pas ses promesses ... Jean Van Hamme qui n'est plus à présenter (XIII, Thorgal etc ...) nous livre ici une histoire pour le moins intéressante, affaire de succession au sein d'une famille noble sous l'Ancien Régime, complots et trahisons en tous genres et amour à la clé, la formule aurait pu se révéler savoureuse ...

Malheureusement, et je ne pèse pas mes mots, voici une histoire qui se trouve desservie par le dessin. Il n'est pas laid ni même imprécis, il est simplement figé .... Or, j'estime que le propre de la BD est d'apporter une dynamique à l'action ! Ici les personnages semblent jouer à 1-2-3 Soleil, leurs mouvements sont identiques à ceux de statues et d'aucuns pourraient y trouver leur compte s'il n'y avait pas en plus de cela quelques imprécisions dans le jugé des dimensions et des profondeurs ...

Déçu ... Voilà le fond de ma pensée à la lecture de cet album. J'estime que l'on aurait pu s'attendre à mieux de la part de Vallès qui nous a magnifiquement servi la série des "Maîtres de l'Orge" devenue incontournable. J'aime croire qu'il ne s'agit que d'un faux pas et que le second tome de cette prometteuse série lui permettra de modifier tout cela...

Par , le

Les albums de la série RANI

Nos interviews liées

Bollée et Alcante, deux scénaristes dans l'univers de XIII

Sceneario.com : Bonjour, merci de nous accorder cette interview à l’occasion de la 5è édition du Comic Con où pour la première fois une bande dessinée franco-belge est mise à l'honneur.
Sceneario.com : Comment avez-vous été castés pour la série dérivée XIII Mystery ?

Alcante : Moi ça remonte à fin 2006, j’avais fait la connaissance de Jean Van Hamme suite à la parution de mon premier livre. En fait l’attachée de presse de Dupuis savait que j’étais un grand fan et elle s’était arrangée pour qu’on puisse aller manger ensemble un midi pendant une journée presse. Donc nous avons fait connaissance, le courant est bien passé. Lui à l’époque avait annoncé qu’il allait arrêter Thorgal et j’étais intéressé par reprendre éventuellement cette série et c’était très ambitieux de ma part parce que…
Bollée : (en riant) : Oui, tu t’es dit « oh bah oui, carrément, allons-y ! » [...]

Lire la suite ›

Didier Alcante et Fracis Valles pour le tome 3 de RANI aux Editions du Lombard

Interviews de Didier Alcante et Francis Valles pour le tome 3 de RANI aux Editions du Lombard. (Interview de l'Editeur)
[...]

Lire la suite ›

Didier Alcante Pour Re-Mind chez Dargaud

SCENEARIO.COM : Bonjour Monsieur Alcante. Nous vous retrouvons sur une nouvelle série chez Dargaud : Re-Mind ; comment est né ce projet ?
Didier Alcante:Honnêtement, je ne m’en souviens plus trop. Je me rappelle juste que quand j’ai trouvé cette idée de technologie - permettant d’enregistrer ce fameux film de sa vie qu’on voit défiler devant nos yeux juste avant de mourir -, je me suis dit que je tenais quelque chose d’intéressant avec ça. J’ai ensuite développé une histoire partant de là, et elle a immédiatement attiré l’attention de Yves Schlirff, le directeur éditorial de Dargaud. Et voilà. SCENEARIO.COM :Re Mind est un thriller d’anticipation ? Qu’elles ont été vos influences ?
Didier Alcante:C’est effectivement un thriller à la « 24 heures chrono », mais avec un petit piment qui est apporté par une technologie fictive [...]

Lire la suite ›

Didier Alcante

Interview pour sceneario.com 14/03/2006


Sceneario.com: Didier Alcante, voilà que les deux derniers tomes de ta série Pandora Box viennent de sortir, quelles sensations ressens tu aujourd’hui que tu es arrivé au bout du travail ?
Didier Alcante:
Il y a plusieurs sentiments qui s’emmêlent. Tout d’abord, sans fausse modestie, quand même une certaine fierté d’avoir réalisé ces 8 albums. Je crois qu’il s’agit d’un beau début J. Mais je suis également un peu triste de devoir tourner cette page, car j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec toute l’équipe de Pandora Box : dessinateurs, coloristes, sans oublier l’équipe de Dupuis, avec qui j’ai eu de très bons contacts. Et puis il y avait une certaine effervescence puisqu’on a sorti ces 8 albums en à peine un peu plus d’un an. Maintenant, ça va redevenir plus calme… Mais pas trop j’espère ;-)


Sceneario [...]

Lire la suite ›

Didier ALCANTE, Pandora Box la suite...

Sceneario.com: Didier, nous vous retrouvons avec les tomes 3 et 4 de Pandora Box... La sortie de 2 nouveaux tomes vous a-t- elle procurée les même sensations que pour les 2 premiers?
Didier Alcante: Globalement oui. Disons que j’étais un peu moins impatient que la première fois, mais peut-être un peu plus nerveux, car comme la critique a quand même été très positive (globalement) pour les deux premiers tomes, j’avais un peu peur que les gens soient déçus par les tomes 3 et 4. Heureusement, ce n’est apparemment pas le cas ;-)

Sceneario.com: Avec un peu de recul, êtes vous satisfait du travail réalisé?
Didier Alcante: Oui, globalement je suis très satisfait. Comme je suis plutôt perfectionniste, il y a certaines choses que j’essayerais peut-être d’améliorer si je devais recommencer, mais globalement je suis très content.

Sceneario.com: Le public a-t-il bien suivi cette série? L’accueil a-t-il été bon?
Didier Alcante: Je n’ai pas encore des chiffres de vente, mais Dupuis a déjà réimprimé les deux premiers tomes et a quasi doublé les tirages pour les tomes 3 et 4, c’est un excellent signe [...]

Lire la suite ›