La controverse juive

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Vécu

Genre :

Historique

Policier

Religion

Sortie :
ISBN : 9782723480130

Résumé de l'album La controverse juive

En l'an 1263, un moine copiste est assassiné dans le scriptorium du couvent dominicain de Barcelone. La très Sainte Inquisition accuse aussitôt du meurtre le Rabbin Aymat, qui fut autrefois le maître en savoir du chevalier Ramon Lull.
Avant de mourir sur le bûcher, le vieux Rabbin parvient à faire parvenir une missive à Ramon. Dans cette lettre, il lui raconte ce qui lui est arrivé mais surtout lui demande d'intercéder auprès du Roi car les juifs de Barcelone sont victimes de pogroms sous l'impulsion des frères Dominicains et leur situation devient très précaire.

Par Olivier, le 08/03/2011

Notre avis sur l'album La controverse juive

Benveniste Aymat a-t'il tué ce moine, érudit comme lui et avec lequel il entretenait de doctes relations ? Et si le mobile du meurtre était un livre, un livre subtilisé, un livre dont le contenu hermétique aurait attiré des convoitises ?
En ces temps troublés, où l'Eglise essaie de conserver son influence politique, sociale, morale et religieuse sur le peuple et les puissants par tous les moyens, et s'efforce d'éradiquer toute pensée non conforme au dogme, Ramon Llull va tenter de savoir pourquoi son ancien maitre est mort sur le bûcher.

La vie de certains hommes n'a parfois besoin que de peu de chose pour se transformer en un roman policier érudit. Eduard Torrents s'appuie sur l'histoire vraie de Ramon Llull qui fut tout à la fois : philosophe, théologien, poète et alchimiste. A une époque où le savoir pouvait encore être encyclopédique, il fut un personnage extraordinaire, parlant et écrivant l'Arabe, il est aussi un des inventeurs du Catalan littéraire.

C'est par le truchement d'une enquête policière au dénouement inattendu qu'Eduard Torrents nous invite à découvrir cet homme étonnant et à le suivre dans la formation de son esprit et de sa pensée.
Inspiré par une source conséquente de documentation, il est fidèle à la biographie de Llull tout en recréant l'atmosphère du XIIIème siècle où les disputes théologiques sont animées.

Avec un dessin qui s'affirme et se précise au fil des cases, alliant un trait moderne et une inspiration icônographique du moyen-âge, l'émotion est présente.: l'amour et l'altruisme, le mysticisme et l'intégrisme haineux.

La collection Vécu de Glénat s'enrichit d'un album associant harmonieusement savoir et aventure.

Par , le