RALPH AZHAM #2 La mort au début du chemin

voir la série RALPH AZHAM
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Animalier

Aventure

Heroic Fantasy

Sortie :
ISBN : 9782800150260

Résumé de l'album La mort au début du chemin

 Après avoir mis en déroute la horde de Vom Syrus, Ralph fuit le village, flanqué de Raoul et de Claire. Arrivés à Astolia, où sont regroupés les Élus avant d'être présentés à l'oracle, ils réalisent que le Maître des lieux a une bien étrange conception de l'hospitalité... Une fois encore, le salut est dans la fuite, Ralph poursuit sa quête en compagnie d'un improbable magicien et d'un fylphe.

Par Pek, le 27/09/2011

Notre avis sur l'album La mort au début du chemin

Après l'excellente surprise de la découverte de cette série du magistral Trondheim, je m'attendais à devoir patienter des mois avant de pouvoir étancher ma soif de connaissances de cet univers. Que nenni ! Nous autres, amateurs de bandes dessinées, sommes souvent pris pour des poires, ici, nous sommes traités comme des rois. Voici déjà le second volume de Ralph Azham qui enchantera votre prochaine soirée.

Suite à la destruction partielle de son village et étant donnée la baisse importante de sa cote de popularité, Ralph est parti, il s'est enfui de chez lui pour tenter de rejoindre l'oracle avec d'autres élus. Mais les événements vont se précipiter, contraint à la fuite avec ses nouveaux compagnons d'infortune il commence une sorte de voyage initiatique au coeur du vaste monde qui est le sien. Rencontrant de multiples personnages aux caractères bien trempés et aux pouvoirs parfois loufoques, son chemin va l'ammener à retrouver trace de sa vie passée. Cela ne se fera pas sans mal et les embûches sont encore nombreuses mais son grand coeur et ses formidables capacités devraient lui permettre de passer n'importe quel précipice.

Cette aventure reste toujours aussi jouissive. Sur un scénario qui sait allier l'efficacité et l'originalité les situations cocaces ne cessent de s'enchaîner, à tel point que l'on se demande comment tant de possibilités d'évolution de situation peuvent encore être ouvertes alors que la situation est posée et semble inéxorablement nous rapprocher de l'avénement de notre héros. Sur le dessin je n'ai aussi que peu de choses à critiquer : les couleurs sont splendides, les personnalités et races bien marquées et l'esprit bon enfant est bien présent. Malgré tout, le tour de force est assez grand, dans le sens ou réussir à sortir des sentiers battus du genre pour entrer dans cet univers est une réussite pleine et entière.

Si vous avez le malheur de ne pas connaître cette série deux choix s'offrent à vous : Courrez les acheter et dévorez-les ou subissez le sortilège d'Adam-Tudum ....... Ah, ça ne marche pas ..... Je dois êtres trop loin !

Par , le

Les albums de la série RALPH AZHAM