RAGHNAROK #2 Fées et gestes

voir la série RAGHNAROK
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

TCHÔ ! LA COLLEC...

Genre :

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 2723436950

Résumé de l'album Fées et gestes

Allez hop on enchaîne avec le deuxième album des aventures de Raghnarok, le petit dragon qui ne savait pas voler ... ni cracher du feu d'ailleurs, enfin, parfois si ... enfin bref...
Cette fois-ci, en plus de la mère, de la grand mère, de Najette la fée, et de Raghnarok bien sûr, nous découvrons un nouveau personnage, ou plutôt une petite nouvelle, une barbare de huit ans surnommée Roxane la pulpeuse (ça commence tôt maintenant les barbares ^_^)... En avant donc avec toute cette troupe !!!

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Fées et gestes

C'est avec un plaisir non dissimulé que je me suis attelé à la rédaction de cette critique de ce deuxième opus de Raghnarok, et ce pour deux raisons, l'une est tout simplement parce qu'il fallait bien la faire un jour, et l'autre, c'est parce que pour bien faire mon travail, j'ai été obligé de relire l'album ^_^ Bon évidemment, je l'aurais relu sans cela, mais après tout, toutes les occasions sont bonnes à prendre, et je n'allais évidemment pas laisser passer celle-ci.
Concernant l'album, nous n'avons aucune surprise graphiques, si ce n'est comme dans le précédent tome, des planches comportant un trait plus fin, avec un encrage moins présent et des couleurs comportant plus de nuances. Le dessin évolue donc un petit peu, sans changer de style, mais en devenant plus léger, coulant très bien au rythme des gags et autres aventures de notre petit dragon préféré. Graphiquement donc, rien à redire, si ce n'est une légère évolution du trait qui n'est à vrai dire pas pour me déplaire, préférant personnellement un encrage plus léger et moins présent.
Question gags et histoire, je ne me suis à nouveau pas ennuyé une seule seconde, et je n'attends qu'une seule chose : la suite. Revisiter l'héroïc fantasy ainsi, tout en y distillant ça et là de multiples clins d'oeils, me fait adhérer totalement à la série. Personnellement et en toute objectivité (hem hem ... on va faire comme hein ^_^), je ne saurais que vous recommander la lecture de ce deuxième opus de Raghnarok, personnellement, c'est peut-être ma série préférée de Boulet ;o)

Par , le

Les albums de la série RAGHNAROK

Nos interviews liées

BOULET pour NOTES (Editions Delcourt)

BOULET pour Notes, sa série aux Editions Delcourt. Interview réalisée à Saint Malo, Qaui des Bulles 213.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Boulet pour Raghnarok 5

Sceneario.com : Bonjour !
Ce tome 5 est une histoire complète assez sérieuse, contrairement aux 4 tomes précédents constitués de gags. Pourquoi ?

Boulet : Ca faisait très longtemps que j'avais envie de passer à ce format, mais au début le magazine ne le permettait pas du fait de sa forme, quand on est passé à la version reliée du mag, la tentation de faire une longue histoire est revenue, j'étais dans le tome 3 à ce moment là... Je m'étais dit que le tome 4 serait le one shot, et finalement je me suis dégonflé sur le coup et je l'ai repoussé. Le monde de Raghnarok se prête aux histoires longues... Quand on doit décrire un univers fantastique, c'est frustrant de devoir se cantonner à une seule page avec la contrainte de la chute à chaque fois. Un dragon géant par exemple, c'est quand même plus agréable de pouvoir le faire se balader sur quatre pages plutôt qu'une seule !


Sceneario [...]

Lire la suite ›

Le Voeu de Marc

Sceneario.com : Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, pouvez vous vous présenter en quelques mots ?
Lucie Albon: J’adore la patouille et le bidouillage avec un petit faible pour le dessin et la peinture.
Boulet: J 'adore le racontage et le gribouillage, je passe mon temps à écrire des histoires.

Sceneario.com : La première question qui me vient c’est de savoir si cet album correspond à un souvenir d’enfance, des rêves de lutin qui exaucent des vœux ?
Lucie Albon:Il faudrait poser cette question aux scénaristes, je leur transmet.
Boulet:L'idée des lutins venait de Nicolas... Un gamin faisait des voeux et chaque voeu se retrouvait incarné sous forme d'un petit lutin... L'idée des voeux et des lutins m'a très naturellement ramené vers l'univers des contes.

Sceneario.com : C'est important le fait que vous ayez mis cette histoire dans le cadre scolaire ?
Boulet: Personnellement, je ne me suis pas posé la question du pourquoi quand Nicolas m'a montré des bribes d'histoires situées dans l'école [...]

Lire la suite ›

Boulet, un auteur complet...

Sceneario : Bonjour ... Gilles, parce que Boulet, ça fait toujours un peu bizarre ^_^
Désolé de devoir poser la question habituelle, mais pourrais-tu rappeler un peu ton parcours ?

Boulet : Mon parcours n'a rien d'inhabituel... Après un bac arts plastiques, je suis rentré aux beaux-arts de Dijon, j'y ai appris beaucoup de bases en dessin, après quoi, j'ai changé de voie pour me retrouver aux arts déco de Strasbourg. Comme je manquais un peu de sous, j'ai commencé à démarcher avant même d'être sorti de l'école, et c'est grâce au concours de BD du festival de Sierre que j'ai été remarqué par Jean-Claude Camano qui m'a "enrôlé" dans Tchô!
Sceneario : A ta sortie des Arts déco de Strasbourg, tu te retrouves à bosser pour Tchô (magazine jeunesse de Glénat), avec des pointures comme Zep et consorts (Tébo, Buche, Téhem ...), qu'est ce que ça représente dans ta carrière d'auteur ?

B : Hum [...]

Lire la suite ›