R97 Les hommes à Terre

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Aire Libre

Genre :

Adaptation

Aventure

Sortie :
ISBN : 9791034752652

Résumé de l'album R97 Les hommes à Terre

Théo Laurens est un jeune garçon qui fait partie de la Marine. Il reçoit sa première affectation sur le "Jeanne d'Arc", où il sera affecté aux machines. Avec ce premier voyage, le jeune garçon fait le tour du monde et découvre l'amour. Ce voyage fera de lui un homme.

 

Par Berthold, le 24/06/2020

Notre avis sur l'album R97 Les hommes à Terre

Dupuis propose dans sa belle collection Aire Libre, ce magnifique album, déjà édité il y a 12 ans chez Casterman, avec Christian Cailleaux et de Bernard Giraudeau aux commandes, adapté d'un roman de ce dernier.

Bernard Giraudeau, acteur de films tels que Les specialistes, Ridicule, le Ruffian, Les longs manteaux, réalisateur avec les Caprices d'un fleuve (1995) et romancier avec des titres comme Le marin à l'ancre ou Les hommes à terre, a lui aussi rêvé de voyager autour du monde, comme lorsqu'il s'est engagé très jeune dans la Marine Nationale. Il a raconté son parcours dans ses romans, il a suivi la trace de Melville, Stevenson ou Conrad. D'ailleurs, je trouve que son film Les caprices d'un fleuve fait ressentir la même émotion et retrouve l'esprit de ces auteurs cités auparavant.

Avec R97, Giraudeau adapte librement un de ses romans pour en faire une bande dessinée.
Ce récit s'inspire donc de sa vie et il y met d'autres petites choses qui font que nous découvrons avec passion ce jeune marin nommé Théo Laurens, lors de son premier voyage à bord du "Jeanne D'Arc".
Je dois dire qu'à peine ouvert le livre, j'ai eu du mal à le lâcher tant c'est si bien écrit et très intéressant. Nous découvrons la vie de ces marins à bord d'un navire de guerre, ce qui se passe lorsqu'ils sont en escale et surtout, à la suite de Théo Laurens, nous marchons sur les traces de ces aventuriers.

Christian Cailleaux a su merveilleusement adapter et mettre en images les mots de Bernard Giraudeau. Je ne connaissais pas encore son œuvre, mais là je dois dire que j'en suis devenu fan. Pour exprimer parfaitement la vie à bord de ce bateau, il a passé et navigué quelques jours à bord du "Jeanne D'Arc" en compagnie de Giraudeau, pour bien s'imprégner de l'ambiance. Je trouve d'ailleurs que c'est vraiment bien rendu.

Cette nouvelle edition m'a permis de refaire un magnifique voyage autour du monde avec des escales bien sympathiques. Je vous invite donc vous aussi à prendre place à bord du "Jeanne D'Arc" et de faire ou de refaire cette traversée. Vous verrez que cela en vaut la peine.

 

Par , le