QUETZALCOATL #4 Le dieu des Caraïbes

voir la série QUETZALCOATL
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Vécu

Genre :

Action

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 2723429423

Résumé de l'album Le dieu des Caraïbes

 
Après le tremblement de terre, certains événements comme le passage d’une comète sont autant d’éléments qui étayent la prophétie du retour du dieu Quetzalcoatl. Moctezuma, chef des Aztèques, est très supersticieux. Il croit sa fin proche. Il est en réalité manipulé par son frère Cuauhtemoc qui veut prendre sa place.

Maïana, "la Malinche", attentera à la vie Moctezuma pour venger son peuple, les Mixtèques, déportés et sacrifiés par les Aztèques. Elle ne saura que plus tard que son acte a échoué. Mandatée par ses alliés pour aller chercher le dieu Quetzalcoatl, ceux-ci croyant en le caractère divin de Maïana, elle se mettra en chemin vers Vera Cruz.

Ainsi continue la confession de Maïana. Confession que Padre Segura mène avec compassion quand tant d’autres voudraient simplement savoir de l’indienne où se cache le fameux or des Aztèques.
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Le dieu des Caraïbes

 
La recette de Mitton est toujours bonne. Ce quatrième tome de la série "Quetzalcoatl" n’échappera pas à mes félicitations.

On y retrouve avec plaisir la suite des aventures mouvementées de Maïana. Le rythme du récit est pertinent, les dessins sont impeccables, les couleurs servent bien les différentes ambiances (noir-et-bleu pour les scènes "chaudes", palette multicolore dès qu’il s’agit de costumes d’apparat ou de représentations des illustrations du "codex" de Bernal Diaz...) Que du bonheur !

On comprendra peut-être moins que Maïana, si alerte, si intelligente et au fait de tant de choses puisse accepter de partir chercher un Dieu : a côtoyer les grands de son monde, elle a bien vu, dans les coulisses du pouvoir, combien on pouvait faire des gens ce que l’on veut. Mais la machine est lancée, l’histoire est absorbante. On fonce aussi, tête baissée, aux côtés de la belle indienne.

Ce quatrième tome prend fin sur une scène pleine d’un nouveau suspense. Vite, le tome 5 !!!

On notera l'erreur de DL sur l'édition originale : il est d'octobre 1997 alors que ce tome 4 est en réalité sorti en 2000. On retrouvera également le lexique Nahuatl-Français que le tome 3 avait donc oublié...
 

Par , le

Les albums de la série QUETZALCOATL