QUETE DE L'OISEAU DU TEMPS (AVANT LA QUETE) #3 La voie du Rige

voir la série QUETE DE L'OISEAU DU TEMPS (AVANT LA QUETE)
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782205060096

Résumé de l'album La voie du Rige

Bragon veut devenir un grand chevalier, dans l'espoir de pouvoir conquerir le coeur de Mara. Il s'est donc rendu à Akbar où il attend, avec d'autres guerriers, le moment où celui que l'on nomme le Rige le choisira comme élève. Mais l'attente est longue.
Un jour, arrive un certain Devel. Ce dernier fait partie de l'Ordre du Signe et  n'a qu'une ambition : tuer le Rige. Avec ses compagnons, il dérobe la hache destinée au Rige et s'enfonce dans la forêt. Bragon, accompagné par 4 autres de ses compères, se lance à sa poursuite....

Par Berthold, le 27/03/2010

Notre avis sur l'album La voie du Rige

Enfin, le voilà, le nouveau tome d'Avant la quête, la série évènement de Loisel et Letendre qui, avec la Quête de l'Oiseau du Temps, avaient révolutionné ce genre de récit.

Ce tome 3, intitulé La voie du Rige, s'intéresse donc à ce guerrier, à ce personnage emblématique de la saga qu'est le Rige. Les auteurs vont inviter le lecteur à la première rencontre entre Bragon et le Rige. Une rencontre qui débute dans le sang. 

Letendre et Loisel vont faire monter la pression avec ce récit. D'entrée, nous assistons à une scène de bar fort agréable et sympathique, où des hommes attendent pour savoir s'ils seront choisis pour être les élèves du Rige. Mais l'arrivée de Devel va accélérer les choses. Nous sentons la tension monter entre Bragon et Devel.  L'ambiance dans la forêt, par la suite, est assez oppressante. L'embuscade montée par Devel est un grand moment de bande dessinée.  Il y a une excellente coordination et du suspense dans ces cases.
Par contre, je ne vous raconterai pas comment le Rige fait connaissance avec Bragon. Cela, je vous laisse le découvrir.

C'est au tour de Vincent Mallié de s'occuper graphiquement de la destinée des personnages de la Quête. Le dessinateur du Grand Mort s'en sort vraiment avec les honneurs et il semblerait que ce soit lui qui resterait au dessin sur la série. Avec ce tome 3, bien qu'il soit supervisé par Loisel, son travail montre vraiment son potentiel et son talent.

Alors, n'hésitez pas, suivez donc La voie du Rige.

 

Par , le

Le Rige, personnage emblématique de la grande et non moins mythique saga La Quête de l’oiseau du temps, avait suscité l’admiration chez de nombreux lecteurs, dont je fais parti. On avait découvert son existence dans le troisième tome de La Quête de l’oiseau du temps et aujourd’hui on le retrouve pour notre plus grand bonheur dans le tome 3 de L’avant Quête. Et encore une fois c’est un vrai plaisir de lecture que nous offre Serge Le Tendre et Régis Loisel.

Avec La Quête de l’oiseau du temps, ce tandem de choc avait totalement révolutionné le genre de l’héroïc fantasy dans le milieu, fin des années 80 et continu encore aujourd’hui avec L’avant Quête. Tout en s’appropriant les codes du genre, Le Tendre et Loisel, ont réussi à le transcender pour y apporter leurs thématiques propres. Ceci étant rendu possible notamment par le travail apporté aux personnages et à leur psychologie – qu’il n’est pas forcement si évidente de rencontrer dans un récit d’aventure… En disant cela je pense notamment à Mara ou encore à des personnages plus secondaires comme Morange (le cousin de Mara) par exemple. Et aussi et surtout grâce au décalage permanent qui imprègne l’entièreté de la série, que ce soit aussi bien dans les dialogues, que dans le monde et son bestiaire… On ne retrouve pas toutes les créatures de légendes classiques mais au contraire une multitude de bestioles toutes plus surprenantes les unes que les autres. C’est vraiment de cette originalité que La Quête de l’oiseau du temps et maintenant L’avant Quête tirent toute leur force.

Ce septième opus, La voie du Rige, nous donne l’occasion une fois encore d’admirer la grande qualité de cette série devenue culte. Richesse de l’univers pour le scénario et incroyable talent de la mise en scène pour le dessin (la scène de l’embuscade en forêt en est une démonstration de maître) : messieurs Le Tendre et Loisel sont en pleine forme ! Tout comme Vincent Mallié d’ailleurs - dont on avait déjà pu admirer le travail sur Le Grand Mort - et n’oublions pas également de souligner la très belle mise en couleur de François Lapierre qui comme toujours sait voir juste.

Un seul petit bémol persiste pourtant : c’est le temps qu’il faut attendre entre deux albums… Mais bon après tout c’est assez vite oublié dès qu’on a le tome suivant entre les mains. La voie du Rige est donc un must. Vivement la suite ! Et pour une fois ce n’est pas rien de le dire…

Par , le

Enfin l’un des mystères de la série première « La quête de l’oiseau du temps » nous est révélé ! Ce nouvel épisode nous apprend de quelle manière Bragon est devenu l’élève du Rige qu’il combattra par la suite. Cette série est intéressante car se situant avant la quête initiale elle nous pousse à nous interroger sur le pourquoi et le comment des éléments de cette quête.

Le dessin est toujours aussi bon et révèle bien l’esprit médievalo fantastique de cette superbe série. Le bestiaire ainsi que les personnages semblent plus vrais que nature et un simple coup d’œil permet de se rendre compte du caractère de chacun, de sa race et de ses combats passés.

Quand au scénario il est drôlement bien ficelé et permet de remettre au goût de l’aventure une ancienne secte que Bragon a déjà combattue ainsi que de nouveaux amis. Cette nouvelle aventure nous permet aussi de comprendre une part du passé du Rige et ses raisons qui le poussent à refuser tout nouvel élève.

En bref, il s’agit là d’un épisode angulaire de la série qui semble nécessaire pour pouvoir comprendre plusieurs questions que posait la série principale. Un incontournable.

Par , le

Les albums de la série QUETE DE L'OISEAU DU TEMPS (AVANT LA QUETE)

Nos interviews liées

Un entretien avec Vincent Mallié

Un entretien avec Vincent Mallié


Interviewer : Berthold
Images et Son : Mathieu et Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Régis Loisel

Sceneario.com : Quand on termine de raconter la Génèse de Peter Pan, comment se sent-on ?
Loisel : Bien! Beaucoup mieux !
C’est vrai que c’est une histoire qui a été faite sur une période de 14 ans, même si pour moi ça a durée plus longtemps que cette période. Mettre un point final, c’est une page de ma vie qui se tourne, et quand je dis ça, je me méfie parce que tous les journalistes ont pensé que je m’étais débarrassé du bébé, alors que non, pas du tout. Je n’ai quand même pas passé 14 ans de ma vie à faire quelque chose pour sur le dernier album bacler et l’expédier. C’est complètement crétin de penser ça. Mais bon, il y a plein de journalistes qui ne comprennent rien, donc c’est normal. Voici donc pour le rectificatif, sachant que dorénavent je suis plus prudent dans mes propos.
Donc, bien sur que je me sent bien, je vais pouvoir essayer de m’adonner à autre chose.

Sceneario.com: Est ce qu’il vous a été dur de faire ce dernier album?
Loisel : Dur, oui, comme les 5 autres d’ailleurs [...]

Lire la suite ›