QUELQUES PAS VERS LA LUMIÈRE #4 La mémoire oubliée

voir la série QUELQUES PAS VERS LA LUMIÈRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

QUADRANTS

Collection :

Astrolabe

Genre :

Aventure

Fantastique

Historique

Sortie :
ISBN : 9782302019997

Résumé de l'album La mémoire oubliée


Durant l'été de 1939, Stuart Flint et son équipier Trevor sont descendus dans les entrailles d'une île proche du Groenland et ont découvert incidemment une caverne dont le sol est jonché de superbes cristaux. Souhaitant approfondir l'analyse des propriétés de ces derniers, l'archéologue envoie un échantillon à ces confrères dont Simon Bell. Mais l'avènement de la guerre vient perturber cette démarche scientifique. Stuart Flint se voit mobilisé et affecté dans la Marine anglaise tandis que Simon Bell, qui n'a pu lire la missive, intègre l'aviation. Lors d'une escarmouche en plein océan, le navire de Flint est touché. Ce dernier tente alors de récupérer les quelques cristaux en sa possession et, complètement choqué, se voit récupéré après le naufrage par un sous-marin allemand.

20 ans plus tard, Marianne Bell, la fille de Simon, a emménagé dans son nouvel appartement et a découvert le pli non ouvert de Flint et un petit cristal dans sa malle aux souvenirs familiaux. Depuis, des souvenirs qui ne sont pas les siens émergent dans son esprit. Autant dire que ce nouveau mystère est suffisant pour attiser la curiosité de Marianne et de son compagnon Peter Banning.


 

Par Phibes, le 14/02/2012

Notre avis sur l'album La mémoire oubliée


Assurément tombé sous le charme de son héroïne qu'il a su animer avec grande délicatesse dans sa première trilogie, Bruno Marchand a pris pour parti de la remettre sur le chemin d'une nouvelle aventure. Cette décision est on ne peut plus louable car la sémillante employée du muséum des années 50 a du charisme et sait le faire apprécier et partager dans ses investigations dépaysantes qu'elle partage dorénavant avec le sympathique Peter.


Avec ce 4ème épisode, on assiste à l'ouverture d'une nouvelle équipée qui puise ses bases dans la jeunesse de Marianne au moment où par ailleurs un archéologue, Stuart Flint, fait une découverte extraordinaire qu'il tente de partager avec Simon, le père de l'héroïne. Cette découverte, largement explicitée dès le départ, va ainsi installer l'intrigue, la faire enfler jusqu'à que la jeune femme s'en empare pour la faire évoluer de son côté en fonction de ses souvenirs étranges et des recherches qui en découlent.


A l'instar de la première aventure, Bruno Marchand reste dans les ambiances qui lui sont chères, à savoir historiques (l'artiste en profite pour citer des faits de guerre précis comme par exemple le sabordage du Zinnia…), plus contemporaines (les péripéties de Marianne se déroulent en pleine guerre froide) complétées par quelques effluves de fantastique dans lesquelles on a baigné précédemment. Fort de la thématique campée autour de la découverte de Flint et de ses effets très particuliers sur Marianne, son récit nous donne l'occasion de parcourir à nouveau le globe terrestre. La sensation de dépaysement est toujours agréable et se veut bénéficier d'une portée nouvelle en franchissant le rideau de fer.


Le travail sur le dessin est une fois de plus des plus convaincants. Basé sur un style ligne-claire superbement maîtrisé, son trait a le mérite de nous enchanter de par sa douceur d'exécution, sa sensibilité et surtout son côté rigoureux dans la représentation des personnes (Marianne, Peter et Flint ont une personnalité qui plait) et des décors authentiques que l'on retrouve dans chaque vignette, petites et grandes. A ce titre, on ne pourra qu'admirer les évocations guerrières sur mer et dans les airs, brillamment explicites, tout comme la vision en pleine guerre froide de l'URSS avec ses monuments imposants et resplendissants. A noter aussi que la colorisation est de choix et donne un relief indubitablement profitable au dessin.


Un début d'aventure comme on les aime, rigoureusement explicite, pleine de sensibilité et doté d'une intrigue historiquement et fantastiquement encadrée et enchanteresse. A recommander donc !


 

Par , le

Les albums de la série QUELQUES PAS VERS LA LUMIÈRE