Quelques jours d'été...

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PAQUET

Sortie :
ISBN : 2940199116

Résumé de l'album Quelques jours d'été...

L'enfant est mis en pension à la campagne chez un vieux couple de paysans. Il ne sait pas pourquoi sa maman l'a emmené loin de chez eux mais il oublie vite, et apprend la vie à la campagne avec émerveillement et curiosité. Les joies de la pêche dans la rivière, de l'élevage des lapins et des histoires de sorcières n'auront plus de secret pour lui.

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Quelques jours d'été...

Formidable chronique en noir et blanc dessinée avec profondeur par Chabouté. Cette histoire est rapide (34 pages) et pourtant complète. L'auteur excelle dans l'art de transmettre des émotions dans la plus grande sobriété. Pas de fioritures inutiles. C'est direct, tendre et beau. L'album a eu le prix alph'art Angoulême 1999 et c'est largement mérité. Je suis vraiment touchée par le travail de cet auteur qui laisse une grande part à la sensibilité. Un de mes coups de coeur : -)

Par , le

Je retiens surtout de cette histoire le regard mi-effrayé mi-curieux de l'enfant qui découvre la campagne, et qui comprend qu'il y a beaucoup de non-dits dans ce que les adultes lui racontent. Mais les non-dits ne sont pas là où il le croit.
On découvre aussi énormément d'humanité et de sensibilité dans les attentions de ces paysans (au sens noble du terme, car hélas de nos jours il faut le préciser) qui font découvrir la vie (et pas seulement la vie à la campagne) au jeune héros.
Le noir et blanc de Chabouté est toujours aussi puissant, avec le trait juste à chaque case.
Une très belle BD, indispensable aux côtés de "la Bête" si vous aimez Chabouté et les belles histoire un peu tristes et très humaines.

Par , le

Nos interviews liées

Christophe CHABOUTE

Sceneario.com : Que représente aujourd’hui pour vous la bande dessinée ?
Christophe CHABOUTE: Une manière de raconter … un outil ou un support a "tout" raconter avec tres peu de moyens … une bonne combinaison texte/image , le texte sert l'image et l'image sert le texte et jouer avec l'intensité des deux et de l'un vis a vis de l'autre …
Sceneario.com : Qu’est ce qui a fait qu’un jour vous avez décidé de vous lancer dans le monde du neuvième art ?
Christophe CHABOUTE: L'envie de raconter …
Sceneario.com : Vous travaillez seul, pouvez-vous nous parler de ce choix ?
Christophe CHABOUTE: Je n'ai pas envie de discuter pendant des heures sur la place d'une "virgule" ou la forme du nez d'un personnage, j'ai besoin de changer d'avis au dernier moment et l'impression de travailler "pour quelqu'un" me stresse et j'ai simplement des choses a raconter et je préfere assumer tout ça tout seul …
Sceneario [...]

Lire la suite ›