Quatre fantastiques: Grand Design

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Aventure

Comics

Fantastique

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782809489323

Résumé de l'album Quatre fantastiques: Grand Design

(Fantastic Four: Grand Design 1 et 2 + Fantastic Four 51)
Nous redécouvrons, avec cette mini-série, l'histoire des Fantastic Four, en parallèle de celle de Galactus depuis ses origines et sa renaissance en dévoreur de planète. Ainsi, nous suivons les quatre héros au fil de leur carrière, de leur rencontre, de la naissance de leurs enfants, de leurs explorations…

Par Fredgri, le 11/09/2020

Notre avis sur l'album Quatre fantastiques: Grand Design

Si vous avez bien aimé les trois mini-séries de X-Men Grand Design de Ed Piskor, vous devriez bien apprécier cette version Fantastic For par, cette fois, le dessinateur de Godland, Tom Scioli lui même !

Ainsi, par le biais de planches assez riches (en moyenne de 25 cases chacune) il nous invite à redécouvrir l'histoire condensée des "Quatre Fantastiques", en accentuant le côté bizarre, l'étrange, le "sens of wonder" et cette capacité à nous fasciner ! Car cette série, aussi incroyable soit-elle a été celle qui a balisé le plus complètement l'univers Marvel, celle qui a exploré, qui a croisé certain personnages pour la première fois, comme les Inhumans, Black Panther, Galactus, Doctor Doom, Kang, Annihilus, Impossible Man etc. Mais elle fut aussi celle qui a incarné le plus majestueusement possible l'idée même du mot "Marvel", cet émerveillement, cette originalité !

Tom Scioli rend donc un hommage vibrant d'admiration à cette série, tout en accentuant son côté décalé. C'est du très beau travail, même si le format aurait pour le coup mérité d'être plus grand, tant certaines cases manquent d'ampleur, ou sont tout simplement trop petites ! De plus, pour essayer de coller le plus possible au côté cheap du papier de l'époque, Scioli applique un filtre "papier cradingue" à l'ensemble qui bien qu'allant parfaitement dans le sens du projet, a aussi tendance à saturer les couleurs deçi delà ! Ça n'est fondamentalement pas gênant, mais ça n'est pas toujours pertinent, dirais-je !

En annexe, on trouve les sources de chaque référence, c'est très utile, car parfois on aurait bien envie d'explorer certaines périodes !

Alors peut-être y aura-t il des suites, on ne sait pas encore, toujours est-il que ce premier volume est à lire absolument, une très belle découverte qui donne furieusement envie de relire les vieux Fantastic Four ! Sortez vos Intégrales !

Par , le