Pyrénées

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

VENTS D'OUEST

Sortie :
ISBN : 2869675194

Résumé de l'album Pyrénées

Tout à coup la terre tremble. Des animaux affolés s'échappent d'un cirque dont un gros ours brun, des hommes s'enfuient, les maisons s'écroulent. Dans l'une d'elles, une petite fille avec un ours en peluche est survivante et voit arriver vers elle le gros ours brun. De cette rencontre improbable, naît une histoire d'amour entre cet ours et cette petite fille qu'il va appeler Pyrénée du nom des montagnes dans lesquelles ils se trouvent. Cette enfant sauvage va vivre dans la nature avec la protection de l'ours puis d'un renard et enfin d'un aigle. Ils vont lui apprendre à se nourrir, à chasser, jusqu'au jour où il faudra aussi lui apprendre son origine. Un long apprentissage se prépare.

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Pyrénées

C'est un conte, une fable, une poésie, tout en même temps ! En tous cas c'est une histoire qui ne peut pas laisser insensible les lecteurs. Cà raconte l'innocence, l'amour, l'apprentissage de la vie, dans un cadre imaginaire bien sûr, puisque les auteurs ont d'abord fait disparaître une bonne partie des acquis grâce à un tremblement de terre et qu' ils reconstruisent une nouvelle vie avec des personnages qui vont devoir tout réapprendre avec un regard neuf. Le dessin de Philippe Sternis est splendide. Il change de style, ses autres albums étant beaucoup plus classiques, et c' est magnifique ! Également, cette bd peut être lue par différents publics, notamment les tous jeunes enfants, qui seront enchantés par les dessins et qui pourront inventer eux même les propos de nos personnages. Pas d'images chocs qui pourraient les heurter même si la petite fille est nue car Sternis la dessine asexuée.Il est d'une grande sensibilité et son dessin s'en ressent beaucoup. Tout est pudique même si le sujet est parfois un peu accusateur des méfaits de l'homme sur la planète et sur eux mêmes. Ce qui suggère un deuxième niveau de lecture au minium. Il y a peut-être une réflexion philosophique à se faire ou bien tout simplement rêver ! La fin laisse penser qu'il pourrait y avoir une suite. Par exemple la rencontre de Pyrénée avec les Humains mais nous n'en sommes pas encore là... Voilà bien ce qui pourrait être une bd coup de coeur !

Par , le

Nos interviews liées

Régis Loisel

Sceneario.com : Quand on termine de raconter la Génèse de Peter Pan, comment se sent-on ?
Loisel : Bien! Beaucoup mieux !
C’est vrai que c’est une histoire qui a été faite sur une période de 14 ans, même si pour moi ça a durée plus longtemps que cette période. Mettre un point final, c’est une page de ma vie qui se tourne, et quand je dis ça, je me méfie parce que tous les journalistes ont pensé que je m’étais débarrassé du bébé, alors que non, pas du tout. Je n’ai quand même pas passé 14 ans de ma vie à faire quelque chose pour sur le dernier album bacler et l’expédier. C’est complètement crétin de penser ça. Mais bon, il y a plein de journalistes qui ne comprennent rien, donc c’est normal. Voici donc pour le rectificatif, sachant que dorénavent je suis plus prudent dans mes propos.
Donc, bien sur que je me sent bien, je vais pouvoir essayer de m’adonner à autre chose.

Sceneario.com: Est ce qu’il vous a été dur de faire ce dernier album?
Loisel : Dur, oui, comme les 5 autres d’ailleurs [...]

Lire la suite ›

STERNIS

Sceneario.com: Philippe Sternis, Bonjour,
Philippe Sternis:
Bonjour

Sceneario.com: Tu es dessinateur, scénariste, coloriste, musicien, comment te présenter ?
Philippe Sternis: Et bien c'est complètement ce que tu dis. Je pense que je suis artiste dans l'âme. Il y a des artistes dans ma famille et c'est ça qui m'a sûrement orienté puisque que j'ai très vite fait de la musique et ensuite du dessin. Je fais les deux maintenant : de la bd bien sûr et pas mal de musique. Voilà, et puis j'ai 50 ans, 25 ans de carrière bd et je ne sais pas encore quoi penser du bilan bien que je ne sois pas très optimiste.

Sceneario.com:Tu es surtout connu pour "Pyrénée" mais ta carrière a commencé bien avant cet album et tu as travaillé avec Cothias notamment, qu'est ce qui a orienté tes choix ?
Philippe Sternis : Ce qui a toujours orienté mes choix ça a été de faire des albums d'auteur [...]

Lire la suite ›